Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Neige [Chercheuse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 380
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Neige [Chercheuse]   Jeu 24 Avr - 23:35



Neige Madsen

Mon nom est Neige Madsen, je suis une chercheuse et je suis âgée de l'âge que vous voulez me donner. Je suis une experte des techniques aérospatiales. Je ressemble étrangement à Catherine Pockson. Je suis une femme parmi tant d'autres qui nécessite un niveau intermédiaire pour être jouée. Je suis actuellement disponible. N'oubliez pas que vous pouvez inventez ce que vous souhaitez hormis les informations figurant sur cette fiche.


Caractère

Neige est une jeune fille très discrète. Plus que discrète même. Il est très difficile d’obtenir d’elle une phrase complète sauf quand il s’agit de formules mathématiques complexes. Quand elle n’est pas dans son laboratoire, elle rase les murs, rougit et bafouille dès qu’on lui adresse la parole. La vie en communauté au SCP lui pèse mais c’est le seul endroit où elle a pu trouver un semblant de salut. Neige a peur, tout le temps et de tout le monde. Quand elle n’est pas dans le laboratoire, ce qui n’arrive pas si souvent que ça Neige fait du dessin, de la peinture de la sculpture. Elle fait tout cela seule et en silence. Le résultat est saisissant. Ainsi seulement, celui qui croit que rien ne l’atteint est détrompé. Si elle ne dit rien, ne pleure pas, qu’on ne voit jamais aucun mouvement sur son visage tranquille, Neige est en réalité un être doué d’une sensibilité hors du commun.

Neige est assez petite, sa peau est blanche, elle très mince parce qu’elle mange très peu. Elle ressemble un peu à un fantôme ou à une apparition. Elle est si pâle que le blanc de la blouse ne ressort pas sur sa peau. Son visage est doux mais elle est peu expressive. Elle semble toujours en train de réfléchir ou de penser. Elle possède de très longs cheveux bruns et parfaitement lisses. Elle est coiffée avec une raie sur le côté ce qui fait que la moitié de son visage est constamment caché par un rideau de cheveux. On a donc un peu l’impression qu’elle n’a qu’un seul œil, bleu et immense qui scrute le monde d’un air rêveur. Quand elle ne porte pas sa blouse, elle est toujours vêtue de noir.
Histoire

La précocité intellectuelle de Neige a été diagnostiquée très tôt. Déjà à l’état de nourrisson son développement allait plus vite que prévu. Il semblait qu’il n’y avait que la physiologie pour l’empêcher de parler à l’âge de trois mois. A six ans elle dévorait déjà des livres de physique et de mathématiques après avoir épuisé les classiques de la littérature. Neige s’intéressait à tout, était curieuse de chaque chose qui se présentait à elle et en comprenait le fonctionnement souvent mieux que les adultes. A sept ans, elle réparait elle-même l’électroménager de la maison.

Ses parents étaient doux et aimables. Ils aimaient cette fille spéciale de tout leur cœur au point qu’ils se fichaient même qu’elle ait un avenir à la hauteur de ses capacités, tant qu’elle était heureuse. Mais c’était sur ce plan là, que les choses étaient compliquées. Neige était gentille, attentionnée, soucieuse de l’autre. Mais elle était aussi fondamentalement différente. A l’école, elle a tenu six mois qui correspondaient à l’année de sixième. Elle en est sortie par une tentative de suicide. A l’école spécialisée, elle a tenu les deux années suivantes. Et puis elle est entrée à l’université, avec une dérogation spéciale pour faire deux années à la fois au lieu d’une. A l’âge de seize ans, Neige terminait son doctorat dans une haute école. On lui proposa très vite un travail à la NASA où elle concevait les fusées. On lui proposa même d’aller dans l’espace mais ça ne l’intéressait pas.

Neige voulait juste un coin de bureau ou faire des calculs, une planche à dessins puisqu’elle adorait ça et qu’on la laisse tranquille. Cette dernière partie était la plus difficile. Neige adorait son travail, mais il impliquait parfois de faire des présentations devant d’immenses assemblées. Parfois elle vomissait avant de s’y rendre, plusieurs fois, très souvent elle ne s’y rendait pas du tout et ensuite, son supérieur la menaçait de la renvoyer. Il y avait ses collègues de travail, dont certains, la plupart en fait la malmenaient. Parce qu’elle était gentille Neige, elle pouvait rester à écouter sans bouger les pires horreurs. Elle finit par quitter la NASA pour cette raison, parce qu’elle n’en pouvait plus.

Elle travailla ensuite à concevoir des logiciels informatiques pour le compte le CIA. Là encore, elle ne resta pas longtemps. Même en passant la journée seule dans son bureau, elle n’était pas tranquille, on la regardait de travers à la cantine, lui faisait des remarques sur son physique, on lui mettait la main aux fesses. Et Neige était seule, elle ne savait plus où chercher de l’aide. Ses parents étaient compatissants, chaque fois ils la récupéraient en pleurs chez eux. Mais ni eux ni elle ne savaient quoi faire. Plus le temps passait et plus Neige redoutait tout contact social. La simple idée de devoir adresser la parole à un inconnu la terrorisait, aussi elle était incapable de travailler normalement.

Tout le monde était complètement désespéré jusqu’à ce que son ancien supérieur de la CIA lui parle du SCP en disant « Si elle ne peut pas travailler au SCP, je vois pas où elle pourrait. » Sur les conseils de ses parents, Neige ajouta à son immense C.V une lettre expliquant aussi tous les déboires par lesquelles elle était passée. La chose fut très vite entendue. On aménagea à Neige un poste de travail spécifique. Pour faire son travail, elle n’avait pas à parler à qui que ce soit, ni même à sortir de sa chambre. Toutes les conversations se faisaient par le biais de l’ordinateur et elle avait à sa disposition un immense laboratoire attenant à sa chambre. On s’était même arrangé pour que quelqu’un lui livre ses repas.

Pour sa première semaine au SCP, elle n’était sortie qu’une seule fois… A quatre heures du matin.


© Halloween
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne
 

Neige [Chercheuse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Pas sur la neige...[Libre]
» Neige demande un RP...
» Neige, espionne [Fiche PNJ]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
The SCP Foundation :: L'Administration :: Personnel et Entités :: Prédéfinis-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet