Partagez | 
 

 Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

❃ Icarus ❃

avatar
I am
Âge : 34 ans
Rapports écrits : 8
Arrivé à la Fondation le : 19/09/2016
Localisation : Dans les couloirs
Est occupé à : Monter la garde


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Mar 24 Jan - 21:08





feat Lysandre Marshall & Shobu Ser'Hao

Une maintenance s'impose ?

La montre de Lysandre venait de sonner les vingt heures, marquant l'arrêt de son poste de journée. Depuis huit heures ce matin, il patrouillait entre les bâtiments, répondait aux appels, résolvait les problèmes. La routine que seules des brèches de confinement venaient parfois rompre. Pour ne pas perdre de temps, il avait appris à organiser sa tournée pour rentrer à la caserne pile au moment où il fallait pointer. Ça arrangeait ses patrons qui, du coup, lui payaient rarement des heures supplémentaires. Quelques collègues qui travaillaient de nuit semblaient déjà là et ils se saluèrent chaleureusement avant que le jeune homme n'aille rejoindre son casier. Il y laissa son armure chromée pour la troquer contre son célèbre manteau en feutre et rangea ses armes lourdes, ne gardant que sa simple arme de poing, juste au cas où.

Après une journée monotone, Lysandre avait vraiment besoin d'un café. Des fois, il était presque tenté de se faire une intraveineuse. Rester debout du matin au soir à marcher, surveiller, discuter, pouvait être fatiguant. Il se rendit donc à la cafétéria, non sans agir comme s'il travaillait toujours. Une déformation professionnelle sans doute, il ne pouvait pas s'en empêcher. Une fois les portes passées, il constata qu'il n'y avait pas grand monde, quand bien même la soirée commençait à peine. Ils étaient déjà tous au Monstre de la Fête à cette heure là ? Il commanda un café serré, deux gobelets d'entrée de jeu. Sa journée n'était pas finie encore, il comptait bien en profiter encore quelques heures pour lire, ranger son bureau ou regarder un film.

En voulant s'installer, Lysandre nota un homme seul dans un coin qui lui disait vaguement quelque chose. Comme à chaque fois qu'il avait cette impression, son cerveau se mit presque machinalement en route et en quelques secondes, une image plus nette parvint devant ses yeux, tout comme les informations qu'il avait sans doute lu dans un dossier et rangé quelque part. C'était vraiment dans ces moments qu'il avait l'impression d'avoir un disque dur à la place du cerveau et c'était assez déstabilisant. Intrigué, il s'approcha avec ses deux cafés. Un brin de discussion ne ferait pas de mal.

— Shobu c'est ça ? Vous travaillez au Site 19 non ?

Maintenant qu'il avait ses informations en tête, il était évident que le cyborg le connaissait. Le domaine informatique et la sécurité n'étaient pas très éloignés l'un de l'autre. Ils s'étaient même déjà croisés en fait, le Site 19 faisait partie du gros du boulot de Lysandre, avec toutes les expériences dangereuses qu'il fallait surveiller. Poliment, il s'installa en face de lui. Un informaticien… Lysandre en avait vu passer, qui avaient essayé de définir ses capacités, la présence d'une intelligence artificielle, ou même de le réparer quand un fil avait grillé. Il était vrai que niveau maintenance, c'était tendu. Il préférait éviter de repasser sous le SCP-212 si les parties mécaniques de son corps venaient à être endommagées lors d'une brèche de confinement. Il était étonnant que Shobu ne s'y soit pas frotté. Peut-être que personne n'avait jugé cela nécessaire, ou que vu le nombre d'employés, ils n'y avaient sans doute pas pensé. Lysandre ne savait pas vraiment s'il voulait des réponses à son sujet, tout comme les conséquences de ces réponses.



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Rapports écrits : 22
Arrivé à la Fondation le : 12/01/2017


MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Jeu 26 Jan - 15:57

Plic... ploc... Le léger bruit des gouttes d'eau qui tombaient sur le toit du bâtiment berçait l'informaticien, il avait plu régulièrement au cours de la journée, une pluie légère et fine qui enveloppait les alentours d'une bruine donnant une atmosphère mystérieuse aux alentours du site, faisant ressembler les jardins à celui des landes de Dartmoor. Shobu aimait bien ce genre d’ambiance baignant dans les légendes et les mythes les plus fous. Typiquement le type qu'il raffolait, Lovecraft... stephen King... Il lisait justement un des livres de l'auteur fantastique, plus précisément, un recueil de nouvelles :"Danse macabre". La première nouvelle racontait justement une histoire fortement inspirée de l'oeuvre Lovecraftienne. Ainsi, cela faisait environ une heure qu'il avait échappé à son boulot, assis a une table de la cafétéria avec un gobelet de chocolat chaud et ce bon livre, plus tôt dans la journée, il avait dû inscrire de nouveaux employés dans la base de données de la fondation, de nouvelles recrues sans doute. Il n'avait pas accès à ces informations, ce travail consistant seulement à mettre les dossiers sur les serveurs. Plus tard dans la soirée il devra aussi s'occuper de jeter un coup d’œils aux parcs informatiques d'un des labos, apparemment, des chercheurs c'est encore pleins que des ordinateurs ne fonctionnaient pas, a tout les coups, ils avaient encore simplement oublié d'allumer l'écran. Il ria pour lui-même, souvent, les blousards étaient bons dans leur domaine, mais dans toutes autres fonctions, c'était des vrais galériens. Il se dit qu'un de ses jours, il devrait peut-être concevoir un OS simplifier pour leur indiquer précisément chaque action qu'ils devraient faire. Plongé dans ses pensées, il n'entendit pas le garde s'approcher de sa table et sursauta quand ce dernier prononça son nom, laissant tomber son livre au sol,

-"Ha ! Euuuu... Bonsoir ! Oui, c'est moi.", dit-il d'un ton surpris, "Vous... Vous êtes ?", finis il en se baissant pour ramasser son livre, sans quitter son interlocuteur du regard, affichant un sourire sympathique.

Il était plutôt content de voir une nouvelle tête, ayant plus ou moins un peu de mal à se socialiser dans ce nouveau site où il ne connaissait pas grand monde. Il observa rapidement l'homme qui lui faisait face, il semblait plutôt grand, plus que lui en tout cas, bien qu'il ne soit lui-même pas spécialement grand. Il était vêtus d'un grand manteau de feutre sombre,

-"Classe..." Lâcha t'il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❃ Icarus ❃

avatar
I am
Âge : 34 ans
Rapports écrits : 8
Arrivé à la Fondation le : 19/09/2016
Localisation : Dans les couloirs
Est occupé à : Monter la garde


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Jeu 26 Jan - 17:54





feat Lysandre Marshall & Shobu Ser'Hao

Une maintenance s'impose ?

Lysandre avait l'habitude de faire sursauter les gens. Que ce soit en arrivant dans leur dos ou de face. Il ne savait pas vraiment pourquoi puisque ses transformations mécaniques le rendaient parfois moins silencieux que la normale. C'est que ça cliquetait et vrombissait quelques fois, là-dedans. Il avait appris à ne pas se formaliser de tout ça, tout comme des bonds de ses interlocuteurs.  Après, il pouvait comprendre que certaines personnes soient mal à l'aise ou méfiantes en sa présence. Lui-même se posait toujours des questions sur son intégrité mentale et physique. Chez l'homme en face de lui, sa réaction avait semblé plus proche de la surprise que de la peur. Il en avait lâché son livre mais le commandant de la sécurité n'eut pas le temps de se proposer pour le ramasser qu'il s'en occupait déjà. Tiens, du Stephen King, voilà qui était intéressant.

— Ha ! Euuuu... Bonsoir ! Oui, c'est moi. Vous... Vous êtes ?

Peut-être était-ce déstabilisant aussi qu'il porte continuellement ses lunettes de soleil ? Certaines personnes trouvaient cela rassurant de croiser le regard de l'autre. Lui n'aimait plus ça depuis son incident. L'explication était suffisante. Il s'était installé en face de lui, posant ses deux gobelets de café sur la table et lui rendit son léger sourire.

— Classe... avait alors lancé Shobu.

Lysandre ne savait pas vraiment ce que l'informaticien trouvait classe. Si c'était son style vestimentaire tout entier, ou ses cheveux toujours suffisamment disciplinés. Peut-être ses lunettes de soleil dont les verres étaient rétractables mais ça, il n'allait pas le lui montrer. S'il aimait autant les machines que son poste le laissait suggérer, ça aurait tout aussi bien pu être ses mains, dont on distinguait parfaitement le métal noir chromé caractéristique dont elles étaient faites à présent. Métal hautement réactif connecté à son cerveau qui lui permettait aisément de dire que son café était encore trop chaud pour qu'il le boive et que ses gobelets étaient composés à 90% de plastique recyclé et à 10% d'acide polylactique. C'était beau la technologie non ? En tout cas, il prenait les paroles des Shobu pour un compliment, donc il décocha un vague "Merci" destiné à se perdre.

— Lysandre, commandant de la sécurité intérieure. Je vous ais reconnu parce que je vous vois parfois au Site 19 en fait, rien d'affolant.

Il précisait parce que, depuis son premier poste en tant que flic d'ailleurs, la plupart des gens à qui il s'adressait pensaient qu'ils avaient fait quelque chose de mal. Qu'il était là pour les arrêter ou les engueuler. Ce soir, il avait simplement voulu s'installer et boire un café en compagnie de quelqu'un qui de toute façon était seul à une table. Aux dernières nouvelles, ce n'était pas illégal.

— Bon bouquin on dirait, vous aviez l'air sacrément absorbé. Je voulais pas vous déranger.

Dommage qu'on ne puisse pas fumer dans la cafétéria, il n'aurait pas dit non ; cela le détendait toujours. M'enfin, les hauts gradés et surtout Ridley allaient venir l'engueuler s'il déclenchait l'alarme incendie, un brin chatouilleuse d'ailleurs.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Rapports écrits : 22
Arrivé à la Fondation le : 12/01/2017


MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Lun 30 Jan - 15:29

‘ Il n’y a pas de mal !’ Dit il en tirant une chaise près de la table pour l’inviter à s’asseoir, dans le même mouvement, il posa le livre sur la table et passa sa main dessus, comme pour en enlever la poussière. ’J’aime beaucoup ce genre d’auteur… King et Lovecraft sont mes favoris, d’ailleurs, si on avait un SCP Cthulhu, on aurait des brèches tous les jours à cause de moi !’ fit il avec un sourire.
Il se rassit et s’étira discrètement, trouvant ses chaises vraiment peu confortables.

’Ainsi, vous bosser à la sécurité . On devrait bien s’entendre… C’est amusant que je ne vous aie pas croisé plus tôt, étant donné que je travaille sur la sécurité réseau des sites, enfin… Quand je ne suis pas harcelé par des blousards qui savent pas taper sur un clavier. Je vous jure, quand on a besoin de quelqu’un pour calculer l'approche vectorielle d’un ICBM, y’a du monde, mais par contre, pour taper un rapport sur open office, il n’y a plus personne.’

Il lâcha un soupir.

’D’ailleurs, je sais pas si on vous l’a déjà dit, mais vous me rappelez vaguement le héros d’un jeu vidéo avec votre manteau, Adam Jensen, dans Deus ex, human revolution, vous connaissez . ’

Après un certain temps depuis le début de la conversation, il remarqua les diverses augmentations cybernétiques qui remplaçait certains membres de l’agent, mais ne fit pas de remarques, se doutant que l’on devait lui poser des questions dessus assez souvent, et à sa place, il n’aurait pas envie que l’on le lui rappelle tous les quarts d’heure.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❃ Icarus ❃

avatar
I am
Âge : 34 ans
Rapports écrits : 8
Arrivé à la Fondation le : 19/09/2016
Localisation : Dans les couloirs
Est occupé à : Monter la garde


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Mer 1 Fév - 21:10





feat Lysandre Marshall & Shobu Ser'Hao

Une maintenance s'impose ?

Lysandre avait toujours aimé lire. Surtout des ouvrages de science-fiction, des thrillers policiers. Puis les rapports du SCP. Depuis l'incident, cette occupation s'était tournée vers à peu près tout ce qui lui permettait d'engranger du savoir. Un disque dur à la place du cerveau, il fallait bien que ça s'entretienne n'est-ce pas ? Il n'ignorait donc pas grand-chose à Stephen King et Lovecraft. Déjà les noms de leurs œuvres lui revenaient en mémoire. Cthulhu comme SCP quelle vision de cauchemar. Le SCP-682 était déjà bien difficile à contenir, alors une créature comme celle-là...

— Je crois que si Cthulhu devait être capturé, il aurait pas besoin de vous pour se barrer malheureusement. Je préfère continuer à penser qu'il n'existe que dans les bouquins.

— Ainsi, vous bossez à la sécurité ? On devrait bien s’entendre… C’est amusant que je ne vous aie pas croisé plus tôt, étant donné que je travaille sur la sécurité réseau des sites, enfin… Quand je suis pas harcelé par des blousards qui savent pas taper sur un clavier. Je vous jure, quand on a besoin de quelqu’un pour calculer l’approche vectorielle d’un ICBM, y’a du monde, mais par contre, pour taper un rapport sur Open Office, il n’y a plus personne.

Lysandre était plutôt d'accord sur le fait de bien s'entendre. C'était primordial. Bien évidemment, partout il se trouvait des gens qu'il ne parviendrait pas à supporter mais il fallait faire un effort. La cohésion et le groupe les maintenaient en vie contre toutes ces forces qu'ils combattaient. Il avait beau être une sorte de robot ambulant, il était bien loin de savoir ce qu'était l'approche vectorielle d'un ICBM. Par contre, Open Office, il comprenait. Il devait sans doute exagérer un peu, même s'il savait que certains chercheurs écrivaient leurs notes sur papiers et en chargeaient d'autres de les retranscrire. Peut-être que dans ces cas-là ils ne savaient vraiment pas s'y prendre ou avaient la flemme, mais Lysandre pensait surtout que c'était par manque de temps.

— Disons que je suis discret. Je voie tout mais je ne me fais pas voir. Faut les excuser les chercheurs, ils peuvent pas être éminemment intelligents dans tous les domaines. J'ai foutrement aucune idée de ce que peut être l'approche vectorielle d'un ICBM moi, à la base je suis un simple garde qui a gravi les échelons. Je sais bien viser avec un flingue et coordonner une équipe mais les vecteurs quoi…

Est-ce qu'il avait seulement étudié ça un jour ? Si oui, c'était quelque chose que sa mémoire avait dû effacer bien avant son incident. Peut-être qu'en cours de mathématiques, il y a longtemps, il avait étudié ça. Ça ne lui avait jamais paru bien important. Juste après, Shobu avait eu une comparaison plutôt amusante.

— D’ailleurs, je sais pas si on vous l’a déjà dit, mais vous me rappelez vaguement le héros d’un jeu vidéo avec votre manteau, Adam Jensen, dans Deus Ex Human Revolution, vous connaissez ?

— Ouais certains gardes qui aiment le jeu vidéo me l'ont déjà dit… Peut-être qu'inconsciemment j'ai piqué son style mais bon, aimer les longs manteaux et le noir, je pense que je suis pas le seul.

Lysandre n'était pas trop jeux vidéos. Plutôt cinéma. Pour s'être renseigné il savait que Deus Ex était une longue saga, complexe de surcroit. S'il devait s'y attaquer un jour, ça ne serait pas avant un bon moment.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Rapports écrits : 22
Arrivé à la Fondation le : 12/01/2017


MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Lun 6 Fév - 15:04

« les longs manteaux et le noir, hé hé… ça me rappelle des discussions au site aleph, il y avait un psy assez marrant, du genre qui aime le métal et les rituels sataniques, c’était parfois à se demander si ce n’était pas lui qui avait besoin d’un docteur, mais bon, il faisait bien son taf. Un moment, on avait coincé un mec de l’insurrection du chaos, du genre un dur à cuire, et devinez quoi . On l’a laissé 2 heures avec ce mec et il a craché toutes les infos en pleurant. »

Il se laissa à regarder pensivement le mur, le regard perdu dans le vague, il aimait bien raconter quelques anecdotes de son passage sur ce site, sans doute une de ces meilleures périodes a la fondation. Ensuite, on l’avait transféré à Yod, puis ici, au site 19… Pourquoi ? Il ne savait pas, peut-être avait-il un grand destin à jouer dans la mécanique de la fondation, sauver le monde d’un destin fenestre ou un truc du genre. En attendant, il se leva et fit un pas vers la machine à café, commandant un autre chocolat, se retournant vers Lysandre en attendant que sa boisson se prépare,

 « D’ailleurs, à votre façon de parler, je pense que vous n’êtes pas un grand joueur de jeux vidéo non ? »

Ce n’était bien sur qu’une supposition basée sur son intonation et la façon dont il avait tourné sa phrase précédente, mais en règle générale, il était plutôt bon pour détecter ce genre de choses, comprendre les gens…

 « si cela vous dit, j’ai un peu de temps à tuer avant de me remettre au travail, on pourrait se faire une ou deux parties, j’ai une borne d’arcade dans ma chambre avec toute une collection, il y en a pour tous les goûts et plusieurs consoles. De l’action, de la réflexion, de l’infiltration, de l’horreur ou de la simulation, je vous garantis que, pourvus que vous y donnez un intérêt, vous y trouverez votre bonheur. »

À ce moment, la machine bipa pour le prévenir que sa boisson était prête, il la prit dans ses mains et souffla doucement dessus pour la refroidir avant de plonger ses lèvres dans le liquide sucré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❃ Icarus ❃

avatar
I am
Âge : 34 ans
Rapports écrits : 8
Arrivé à la Fondation le : 19/09/2016
Localisation : Dans les couloirs
Est occupé à : Monter la garde


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Jeu 9 Fév - 22:22





feat Lysandre Marshall & Shobu Ser'Hao

Une maintenance s'impose ?

Lysandre avait longuement eu droit aux visites de psychologues après son expérience avec le SCP-212 et son nouvel état physique. En premier lieu, pour qu'il accepte le fait d'avoir perdu à jamais ses bras, pour essayer d'y voir plus clairement la limite entre l'être mécanique et l'être humain. Sans grand succès pour la seconde partie. Heureusement, il n'avait jamais croisé le psy que Shobu venait de citer. Il ne savait pas comment il avait pu lui faire tirer des informations sur Chaos Insurgency et ne voulait même pas avoir plus de détails en fait. Il avait toujours été méfiant avec ces sciences presque abstraites de l'esprit, encore plus quand on lui racontait ce genre de choses. Même si une discussion avec un psychologue qui a l'art de tourner les mots pour aider à trier ses pensées, ça ne faisait pas mal. Tant que ça s'arrêtait là.

— J'aurais pu le faire aussi, sauf que moi je l'aurais frappé, ironisa-t-il avec un léger sourire. Mentalement ou physiquement, il suffit de trouver les failles. Après le look sataniste on en a un autre à la fonda, un chercheur je crois. Tant qu'ils en sont pas à sacrifier des gens ou des Class-D pour des rituels bizarres. Je juge pas.

Il observa Shobu se lever et aller se chercher une nouvelle boisson. Son premier café terminé, il en profita de son côté pour entamer le deuxième. Lysandre crut vaguement remarquer, à moins qu'il ne doive dédier cet exploit aux capteurs dans ses yeux, un mouvement au niveau de sa jambe droite laissant supposer une possible blessure, mais il n'en fit rien. Ce n'était pas des questions à poser. De toute façon, qui restait indemne jusqu'à la fin de sa vie à la Fondation ? Personne…

— D’ailleurs, à votre façon de parler, je pense que vous n’êtes pas un grand joueur de jeux vidéo non ? Si cela vous dit, j’ai un peu de temps à tuer avant de me remettre au travail, on pourrait se faire une ou deux parties, j’ai une borne d’arcade dans ma chambre avec toute une collection, il y en a pour tous les goûts et plusieurs consoles. De l’action, de la réflexion, de l’infiltration, de l’horreur ou de la simulation, je vous garantis que, pourvu que vous y donniez un intérêt, vous y trouverez votre bonheur.

Le sourire de Lysandre s'étira un peu plus avec la justesse de la constatation de l'homme en face de lui. En réalité, il avait déjà un peu joué. Vaguement des jeux de course ou de sport, lors de petites soirées. Et il avait fini par énerver ses potes parce qu'il arrivait toujours à gagner. Sans le faire exprès en plus, c'était devenu presque inné. Il comprenait la mécanique et les contrôles presque immédiatement.

— Nan pas vraiment. J'ai pas spécialement le temps aussi. Si ça vous tente, pourquoi pas. Je suis en repos jusqu'à demain, ou plutôt jusqu'à ce qu'on m'appelle pour un problème. Soyez juste pas dégoûté si je finis par vous battre.

Il le laissa sagement finir son chocolat, à l'odeur ça devait être ça et il termina lui-même son dernier café. Il était paré pour le reste de sa soirée. De toute façon son cerveau se mettait en veille si vite maintenant qu'il n'avait plus aucun problème pour dormir quel qu'il soit.



HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Rapports écrits : 22
Arrivé à la Fondation le : 12/01/2017


MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Ven 17 Fév - 21:34

Je finis rapidement mon chocolat et jeta la tasse à la poubelle, manque de bol, ou lancer de dé 20 raté, le gobelet tomba à côté et rebondit sur le sol, roulant un peu plus loin

« Argh... Rater ! »

Grogna-t-il en allant chercher l'objet roulant identifier, « Moi, je laisse vraiment à désirer, niveau physique... Je pense qu'un bon entraînement me ferait du bien. Au lieu de boire du chocolat, je ferais mieux de courir sur un tapis, vous ne pensez pas . Avant... J'avais une plutôt bonne endurance, je me demande bien ce qu'elle est devenu aujourd'hui. Entre 2 parties de jeux, vous me feriez bien un programme d'entraînement . »
Dit-il sur le ton de la plaisanterie en ramassant le gobelet, il alla vers la poubelle, et cette fois, au lieu de tenter un lancer désastreux, le laissa tomber dans le gouffre béant. 

« D'ailleurs, ne comptez pas trop me battre ! Je me défends plutôt bien ! Mais ne vous inquiétez pas, je ne suis pas mauvais perdant, au contraire, c'est bien plus instructif de perdre que de gagner. Enfin... Pour moi... D'ailleurs, vous savez quoi . On devrait faire des tournois entre les membres du personnel, ce serait marrant, vous ne trouvez pas . Et puis, peut-être avec quelques SCP inoffensifs, pourquoi pas ? Du genre Iris ? »


Il n'était pas du genre particulièrement altruiste, mais le fait de penser à cette femme qui ne voyait rien d'autre que des gardes et des murs nus le révulsait... Il pouvait comprendre que pour certain cas, c'était nécessaire, obligatoire... Mais ça restait dur à accepter, mais c'était ça la réalité... Enfin, si l'on pouvait l'appeler comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❃ Icarus ❃

avatar
I am
Âge : 34 ans
Rapports écrits : 8
Arrivé à la Fondation le : 19/09/2016
Localisation : Dans les couloirs
Est occupé à : Monter la garde


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   Mar 21 Fév - 16:35





feat Lysandre Marshall & Shobu Ser'Hao

Une maintenance s'impose ?

Lysandre avait vite remarqué que Shobu allait manquer son lancer de gobelet dans la poubelle. Peut-être qu'un bras un peu plus ferme et décalé de dix degrés aurait atteint sa cible mais ici, il était complètement à côté. Il avait cependant préféré se taire parce que ça ne se faisait pas de se moquer et que frimer, c'était pas son genre. Surtout au niveau de ces pseudos capacités mentales améliorées dont il se serait bien passé. Comme de tout ce qu'il y avait de mécanique chez lui d'ailleurs. Sans ces implants, il serait sans doute mort à l'heure qu'il est, mais cela ne voulait pas dire qu'il ne regrettait pas chaque jour qui passe ses anciens membres. Il ne savait même plus si le fil de sa pensée avait quelque chose d'humain ou tenait de la machine.

— Argh... Raté ! râla l'informaticien.

C'était bien tenté. Avec un demi sourire qui voilait plutôt bien ses arrières pensées troublées, Lysandre se leva à son tour. Le voila qui était maintenant obligé d'aller chercher le pauvre gobelet tombé plus loin. Il s'en était fallu de peu pour marquer un panier pourtant. La prochaine fois, il se proposerait de le lancer.

— Moi, je laisse vraiment à désirer, niveau physique... Je pense qu'un bon entraînement me ferait du bien. Au lieu de boire du chocolat, je ferais mieux de courir sur un tapis, vous ne pensez pas ? Avant... J'avais une plutôt bonne endurance, je me demande bien ce qu'elle est devenu aujourd'hui. Entre 2 parties de jeux, vous me feriez bien un programme d'entraînement.

Lysandre haussa les épaules. Laisser désirer au niveau physique, c'était vite dit; il avait une bonne silhouette, taillée pour la course malgré sa légère claudication. Niveau force, c'était sûr qu'il n'allait pas faire partie de la sécurité à porter des armures de vingt kilos tous les jours, en courant avec si besoin sans compter les armes.

— Un entraînement fait toujours du bien que ça soit physique ou psychologique d'ailleurs. Par contre le tapis de course faudra voir avec un médecin vu votre genou. Mais si ça vous dit, je suis à la salle de sport le mercredi toute la journée pour entraîner les nouvelles recrues. C'est ouvert à tous si vous voulez apprendre l'auto défense et sinon y'a tout ce qu'il faut dans les salles d'à côté.

Lysandre n'était pas censé être au courant qu'il avait un problème au genou, c'était juste qu'il l'avait remarqué. Ce qu'il expliquerait simplement si ça choquait l'intéressé qu'il l'ait deviné. Ce qu'était devenu son endurance ? Pas compliqué, le boulot d'informaticien ne nécessitait pas de courir dans tous les sens à tout bout de champ. Elle se perdait plus vite qu'on ne le pensait. Se remettre dans le bain après son séjour à l'hôpital avait été plus compliqué qu'il ne l'aurait cru. Finalement, une fois que le gobelet eut disparu dans la poubelle, ils se mirent en route.

— D'ailleurs, ne comptez pas trop me battre ! Je me défends plutôt bien ! Mais ne vous inquiétez pas, je ne suis pas mauvais perdant, au contraire, c'est bien plus instructif de perdre que de gagner. Enfin... Pour moi... D'ailleurs, vous savez quoi ? On devrait faire des tournois entre les membres du personnel, ce serait marrant, vous ne trouvez pas . Et puis, peut-être avec quelques SCP inoffensifs, pourquoi pas ? Du genre Iris ?

Lysandre était tout à fait d'accord avec lui ; on apprenait plus de la défaite que de la victoire. Ça avait toujours été comme ça pour lui aussi. Mais les jeux vidéos, c'était avant tout pour s'amuser. Il n'y voyait pas vraiment l'intérêt de la compétition comme dans un sport de haut niveau par exemple. Comme leur appellation le disait si bien, ce n'étaient que des jeux. Pas besoin d'être mauvais perdant là-dessus. Des tournois de jeux vidéos ? Pourquoi pas. Même sur des bornes d'arcade cela aurait pu être marrant. Mais c'était peut-être quelque chose dans lequel les chercheurs n'avaient pas envie d'investir. Une pétition pouvait-elle arranger ça ?

— Je pense que ça peut se faire entre membres du personnel, il y a déjà quelques tournois de poker, d'échecs et tout ça, mais c'est pour les intellos. Par contre y inclure des SCP c'est déjà plus compliqué faudra voir ça avec les chercheurs. Je suis pas apte à juger de l'inoffensivité d'Iris sinon je serais chercheur aussi.

Il était clair que certains SCP pouvaient se balader librement dans les couloirs. Dans les débuts de la Fondation, ils avaient peut-être été un peu laxistes et des SCP de catégorie Safe avaient vite été reclassés au contact du personnel. Maintenant, les chercheurs étaient un peu méfiant et exploraient le maximum les capacités de l'entité en question avant de la lâcher parmi les gens. Lysandre quant à lui pensait que l'équilibre viendrait une fois que les deux extrêmes du laxisme et de la méfiance seraient passés.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une maintenance s'impose ? [ft. Shobu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
» Une petite conversation s'impose [Ryu]
» Mais non, je ne m'impose pas ! [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The SCP Foundation :: Les Lieux :: Le bâtiment central :: Cafétéria Centrale-