Partagez | 
 

 [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 383
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Lun 19 Déc - 20:43


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Bon j'ai posté sur mon portable j'espère qu'il y aura pas de bugs.






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley ne savait pas vraiment s'il avait vu juste ou non mais la conversation devenait bien malaisante à son goût, pour son plus grand désespoir. Peut-être que se précipiter à la machine à café et couvrir Miranda de chocolat chaud était la meilleure solution ? Lui-même but nerveusement son thé, en miroir à ses gestes à elle. Quelque chose dans la tête qu'elle faisait lui rappelait douloureusement celle que lui devait faire quand on lui rappelait de mauvais souvenirs. Piteusement, il avait baissé les yeux vers son gobelet. Il aurait sans doute mieux fait de ne pas exprimer le fond de sa pensée.

— Vous avez raison… mais je n’ai pas envie de vous raconter tout cela… Alors est-ce qu’on peut… parler d’autre chose ? Passer une soirée entre amis... ça n'est pas une chose facile pour nous n'est-ce pas?


Donc il avait bien vu juste et cela ne le satisfaisait pas le moins du monde. Il avait fait une belle connerie plutôt. Peut-être même tout gâché et cela l'horrifiait. Miranda n'avait certainement pas mérité que de mauvaises choses lui soient arrivées mais il ne pouvait rien y faire. Son impuissance lui laissait un goût amer dans la bouche mais qui était-il pour se mêler d'affaires traumatisantes qui ne le regardaient en rien ? Donc oui, il allait se faire un plaisir de changer de sujet, même si ça ne l'aiderait pas à savoir où se mettre après ça.

— Pardon Miranda, je suis vraiment désolé… J'aurais pas dû évoquer des sujets dont je ne sais rien avec si peu de tact, je ne voulais pas vous blesser ou vous rappeler de mauvais souvenirs, je n'insiste pas.  


Il laissa échapper un soupir tandis que sa constatation résonnait en lui. Aucun des deux ne semblait accoutumé au fait d'avoir des amis et de sortir, de discuter. S'il avait perdu cette habitude, Miranda ne semblait jamais l'avoir eue. Pour l'un comme pour l'autre, c'était donc une bonne chose qu'ils sortent un peu. Qu'ils se dégourdissent les pattes et la langue. Ils se débrouillaient toujours mieux que lors de leur première discussion.

— On dirait que non, sortir entre amis ce n'est pas trop notre fort mais tout s'apprend… je trouve qu'on se débrouille pas trop mal quand même… vous ne trouvez pas ?


Il n'était sans doute pas une bonne oreille pour parler de ce qu'elle pouvait bien avoir vécu de traumatisant. Il n'avait pas la prétention d'occuper cette place. C'était donnant donnant aussi et il ne voulait pas se confier sur ses problèmes à lui, donc il ne voyait pas pourquoi Miranda ferait de même. Ce n'était pas une question de confiance ou d'amitié, plutôt une question de pouvoir formuler les choses. Si elle n'arrivait pas à en parler, il n'allait pas la forcer. Il était un peu sous pression pour changer de sujet du coup et cela se remarquait clairement.

— De quoi aimeriez-vous parler ? Je peux discuter de physique des particules ou des lois gravitationnelles mais je crois que vous allez vous endormir. Sinon… euh… Je peux remplir la cafétéria de mousse de toutes les couleurs par des réactions alchimiques ! Ou faire une comète dans un tube à essai ! Est-ce que ça vous tente ?


S'il arrivait à la faire rire et à lui faire oublier ses mauvaises pensées, il considérerait sa faute à peu près rattrapée. Tout dépendait du fait que Miranda lui pardonne ou non. Qu'il se prenne une gifle était amplement mérité. Avait-il mieux réussi quand elle avait réussi à mettre des mots sur ce qu'il n'avait jamais dit ? Non, pas vraiment. Il avait tout bonnement fait la même chose aujourd'hui et il se dégoutait pour cela. Il avait l'habitude que ses souvenirs lui reviennent en pleine poire avec plus ou moins d'intensité, il suffisait qu'il y ait de l'eau à proximité. Pour Miranda, c'était peut-être même lui la source de ses souvenirs, ce qu'il cherchait à faire. Il ne voulait pas qu'elle souffre par sa faute.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org

Décortiqueuse d'âmes

avatar
I am
Rapports écrits : 206
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Jeu 22 Déc - 16:03

Non, Miranda n’avait pas envie de raconter ce souvenir, ni les autres d’ailleurs autour des scènes qui précédaient ses longues baignades dans le ruisseau. Cependant, elle savait qu’il comprendrait et qu’il n’en demanderait pas plus. Après tout, elle lui avait fait ce coup là, elle aussi. Elle s’était rendue compte de choses qui ne la concernaient pas. Elle regrettait toujours de l’avoir fait d’ailleurs.

- Pardon Miranda, je suis vraiment désolé… J'aurais pas dû évoquer des sujets dont je ne sais rien avec si peu de tact, je ne voulais pas vous blesser ou vous rappeler de mauvais souvenirs, je n'insiste pas.  

Elle eut un espèce de demi sourire. Oui c’était difficile pour eux de juste sortir entre amis. Parce qu’il y avait comme un terrain miné dans la tête de chacun d’eux. Parce que leurs souvenirs respectifs étaient de nature à leur faire oublier comment juste se lier avec un autre sans avoir peur.

- J’imagine qu’on est quittes maintenant du coup…

Juste après elle baissa à nouveau les yeux. Elle n’était vraiment pas fière de cette conversation qu’ils avaient eue à la cafétéria.  Si elle pouvait l’effacer elle le ferait, à cause de ce qu’elle avait découvert, et à cause de tout ce qu’elle avait raconté elle aussi juste après, sur sa solitude, et pourquoi elle faisait ce qu’elle faisait. Heureusement Ridley n’avait pas plus envie d’en reparler qu’elle.

-  On dirait que non, sortir entre amis ce n'est pas trop notre fort mais tout s'apprend… je trouve qu'on se débrouille pas trop mal quand même… vous ne trouvez pas ?


A nouveau elle eut un sourire. Malgré tout, cette soirée se passait mile fois moins mal que ce qu’elle avait anticipé. Peut-être qu’il fallait juste positiver encore un peu avant que la déconvenue qui ne manquerait pas d’arriver se produise.

- C’est vrai oui… pour des débutants…

Elle ne sut pas vraiment quoi ajouter mais lui savait heureusement. Elle lui fut reconnaissante car malgré le malaise qui s’était installé elle n’avait pas envie que ce moment se termine.

- De quoi aimeriez-vous parler ? Je peux discuter de physique des particules ou des lois gravitationnelles mais je crois que vous allez vous endormir. Sinon… euh… Je peux remplir la cafétéria de mousse de toutes les couleurs par des réactions alchimiques ! Ou faire une comète dans un tube à essai ! Est-ce que ça vous tente ?

Miranda ne doutait pas que la physique soit passionnante mais ce soir, elle ne se sentait pas l’esprit assez vif pour y comprendre quelque chose. Il y avait longtemps qu’elle avait laissé tombé l’idée de s’intéresser à la science de toute façon et d’autres le faisaient bien mieux qu’elle.  

- Je suis bien tentée par cette troisième proposition. Je suis curieuse de voir ce que vous entendez par là.

Miranda doutait en effet qu’on puisse contenir une comète dans un tube à essai mais après tout elle n’en savait rien du tout.  Elle laissa Ridley finir son thé en essayant d’imaginer la chose, puis elle le suivit dans les couloirs en se demandant ce que lui réservait la suite de la soirée.  Probablement que ça finirait mal, mais en attendant, elle était amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 383
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Dim 25 Déc - 22:39


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : J'ai bien cru que j'arriverais pas à le poster tellement mon ordi a bugué...






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley n'appréciait pas l'idée que Miranda puisse penser qu'ils étaient quittes. Il n'avait pas expliqué le fond de sa pensée pour se venger de ce qu'elle avait fait à la cafétéria, il n'y avait même pas pensé sur le coup. Ce n'était qu'en voyant sa réaction qu'il s'était rendu compte de son erreur. Il ne voulait pas l'envoyer sur des souvenirs douloureux. Si elle voulait en parler, elle savait déjà qu'il serait là. Ce n'était donc pas la peine d'insister de près ou de loin là-dessus. Il n'était pas certain de vouloir savoir, de toute façon. Le chercheur s'était donc empressé de changer de sujet, à sa demande. Il lui avait proposé tout ce qui pouvait bien lui passer par la tête. N'importe quoi faisait l'affaire, même de la chimie.

— Je suis bien tentée par cette troisième proposition. Je suis curieuse de voir ce que vous entendez par là.


Ridley pensait que leur soirée se terminerait une fois leurs verres vidés mais apparemment, elle allait continuer encore un peu. Il extrapolait un peu en parlant de comète dans un tube à essai, mais l'expérience y ressemblait, il allait lui montrer.

— Vous allez voir c'est amusant. Faudra pas faire attention au désordre dans mon labo par contre… J'ai plus vraiment le temps d'y aller, ni de ranger du coup.


Avec un sourire il termina son thé, oubliant peu à peu cette histoire d'eau de rivière. Ces expériences étaient celles qu'on faisait en classe de chimie au lycée mais elles étaient toujours intéressantes et amusantes. Même Miranda pouvait les réaliser sans aucune difficulté. Ridley l'accompagna donc jusqu'à la sortie de la cafétéria avant de prendre les devants pour lui montrer le chemin. Les laboratoires n'étaient pas dans la même zone que les bureaux, évidemment. Ils se rapprochaient des expériences pour que le travail d'analyse et d'étude soit plus facile. Heureusement, aucun incident ne serait à noter car ils n'étaient pas non plus placés près des zones de confinement les plus dangereuses, c'était logique.

— C'est des petites expériences très faciles. Je pourrais même vous laisser faire toute seule mais bon, le faire ensemble c'est encore mieux, expliqua-t-il en riant un peu.


Cela le rendait tellement joyeux de pouvoir faire de petites expériences de chimie qu'il aurait pu prendre la main de Miranda dans la sienne pour l'entraîner plus vite dans les couloirs. Peut-être que c'était un peu pour la frime, ou pour l'impressionner. Il n'en savait trop rien. Il voulait surtout et avant tout lui changer les idées et il était sur un terrain connu. Tout allait bien. Ils croisèrent quelques gardes en patrouille dans les couloirs mais aucune question ne fut posée, ils ne firent que se saluer mutuellement. Au final, ils n'avaient qu'à causer, Ridley s'amusait bien avec qui il voulait et Miranda aussi. Une fois devant son labo, il fouilla ses poches pour trouver sa carte et finit par lui ouvrir la porte pendant que les néons, peu utilisés, illuminaient tout doucement les lieux.

— Après vous, je vous rassure je cache aucun monstre là-dedans, pas comme chez Bright.



Il n'était pas le plus grand non plus, d'ailleurs. Gears, avec toutes les expériences qu'il faisait, possédait un laboratoire qui devait bien faire trois fois la taille du sien avec de l'équipement dernier cri. Assez grand pour s'y perdre. Celui de Ridley était grand aussi certes, quand on y était pas habitué. Des armoires fermées sous clé contenaient divers produits et plusieurs paillasses sur lesquelles traînaient des brouillons, des notes posées en tas à côté des microscopes occupaient l'espace. Après, eh bien, ça et là quelques appareils prenaient un peu la poussière. Il allait devoir ranger tout ça un jour ou l'autre avant que quelqu'un tombe dessus. Miranda ne l'inquiétait pas plus que ça, déjà parce qu'il lui faisait confiance et qu'ensuite, elle n'y comprendrait sans doute rien. Il avait un peu l'impression d'être un enfant qui montrait sa chambre pour la première fois à quelqu'un et il essaya de ranger un peu ce qui traînait pour leur faire de la place à tous les deux.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org

Décortiqueuse d'âmes

avatar
I am
Rapports écrits : 206
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Lun 26 Déc - 14:32

Miranda avait donc accepté de suivre Ridley dans les couloirs du SCP. Il affichait déjà un large sourire, sans doute amusé par avance. Elle essayait de se laisser contaminer par cet état d’esprit. La question n’était pas de savoir combien de temps cela allait durer ou ce qu’il y avait derrière, du moins en théorie. Pour une fois, peut-être qu’elle pouvait juste se laisser aller au moment présent, sans craindre l’avenir ou être tournée vers le passé. Et puis c’était facile. Il allait amuser la galerie, elle n’aurait qu’à regarder et applaudir. Elle savait faire, c’était à sa portée.

- Vous allez voir c'est amusant. Faudra pas faire attention au désordre dans mon labo par contre… J'ai plus vraiment le temps d'y aller, ni de ranger du coup.



Miranda connaissait ces couloirs. C’était les laboratoires hors zones. Rien de dangereux là bas ou presque. Beaucoup de chercheurs avaient la fâcheuse habitude de recevoir Miranda dans leur laboratoire, pendant qu’ils faisaient d’autres choses en même temps plutôt qu’au calme dans leur bureau. Mais il fallait dire qu’ils étaient débordés.

- En matière de désordre, commenta-t-elle, je n’ai de leçon à donner à personne.

Comme elle avait été en retard, sa chambre ressemblait à ce moment précis à un champ de bataille avec tous ses vêtements jonchant le lit et le sol. Son bureau n’était pas forcément mieux selon les périodes. Il lui arrivait d’avoir des notes étalées partout. Alors elle les rangeait en catastrophe avant de rentrer à sa chambre. Elle passait des heures à les trier ensuite.

- C'est des petites expériences très faciles. Je pourrais même vous laisser faire toute seule mais bon, le faire ensemble c'est encore mieux, poursuivit-il.

Elle ne répondit rien car cette phrase voulait dire qu’il était content qu’elle soit là. Elle se contenta de le laisser l’entrainer dans les couloirs. Ils croisèrent des gardes et quelques autres, et la déférence avec laquelle ils saluèrent Ridley lui rappela que cet homme qui ressemblait à ce moment à un gosse qui allait recevoir un cadeau de Noël n’était autre que le grand patron du SCP.  Même si personne ne semblait particulièrement tendu, c’était quelque chose. Elle se contenta d’un signe de tête, espérant que, comme toujours, personne ne la remarquerait.

Finalement il poussa la porte du laboratoire. Elle ignorait que celui-ci était le sien. Il était d’une taille raisonnable par rapport à certains autres qu’elle avait visités. Effectivement il était en désordre, de toute évidence, Ridley avait peu de temps à y consacrer, ce qui n’était pas étonnant.

- Après vous, je vous rassure je cache aucun monstre là-dedans, pas comme chez Bright, ajouta-t-il.

Elle eut un sourire.

- Pourquoi je ne suis pas surprise que Bright abrite des créatures dans son labo…

Ridley s’employa à dégager une paillasse tout près d’elle, alors elle s’installa sur un des grands tabourets qui se trouvaient là.  Elle n’avait jamais été douée de ses mains, alors elle espérait juste ne rien casser et aussi ne pas tâcher cette tenue qu’elle aimait bien. Une des rares tenues un peu plus formelles dans lesquelles elle se sentait vraiment à l’aise.

- Alors ?demanda-t-elle, comment est-ce qu’on peut fabriquer une comète domestique ?  Je veux bien participer mais il faut que vous sachez que j’ai deux mains gauches. Ça n’est pas par hasard ou mon métier consiste avant tout à discuter plutôt qu’à faire des choses de mes mains…  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 383
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Lun 26 Déc - 22:56


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : C'est un peu long, j'espère que je t'ai donné suffisamment de grain à moudre ^^






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Une fois que la paillasse fut suffisamment dégagée pour que Ridley puisse pratiquer son art, il était parti au fond de son labo chercher un immense tube à essai. Il était tellement grand qu'il devait le traîner par terre et lui arrivait presque à la tête. Il voulait faire les choses en grand ce soir. Au moins ça. Plus le tube était grand et plus la réaction chimique allait durer longtemps, ce qui était tout à fait le but. Et c'était même plus sécuritaire qu'un petit tube à essai qui risquait de se briser sous la pression et la chaleur, parce que oui, il y aurait du feu. Pas en quantité suffisante pour déclencher le système qui ouvrait les vannes et allait les noyer, cela dit. Ridley faisait toujours attention à ce que ça n'arrive pas. Un incendie pouvait bien se déclarer à côté de lui, si en plus il se prenait de l'eau à la figure, la seule chose qu'il ferait serait de se coucher par terre et d'angoisser. Comme d'habitude en fait.

— On lui a demandé d'arrêter, expliqua Ridley en réponse à la remarque de la psychologue sur Bright. Au début il mandatait des chercheurs fraîchement arrivés trouver ce qu'il lui manquait dans son labo exprès pour qu'ils tombent dans ses pièges expérimentaux. Il m'a fait le coup à moi aussi, il avait créé un SCP-106 en carton à taille réelle… Je venais lui demander un truc et je suis tombé sur ça juste en ouvrant la porte ! Je crois que j'ai fait un malaise d'ailleurs... C'était soit ça, soit j'essayais de tirer sur tout ce qui bougeait.


Miranda s'était installée sur un des tabourets et il déposa fièrement son énorme tube en verre à côté d'elle. Assise, il la dépassait un peu. Il voulait l'impressionner mais essayait de ne pas trop théâtraliser non plus. Qu'elle participe à cette expérience serait plus gratifiant et si elle appréciait le spectacle et qu'ils avaient le temps, ils pourraient peut-être même en faire d'autres ! Le coup de la mousse tenait toujours aussi, au pire, il nettoierait plus tard ou demain.

— Alors ? Comment est-ce qu’on peut fabriquer une comète domestique ?  Je veux bien participer mais il faut que vous sachiez que j’ai deux mains gauches. Ça n’est pas par hasard ou mon métier consiste avant tout à discuter plutôt qu’à faire des choses de mes mains…  


Ridley lui sourit à cette remarque. C'était bon à savoir si elle était maladroite mais tout se passait bien, il avait la situation sous contrôle. Ce n'était vraiment pas dangereux, à moins qu'on le cherche. La seule chose qui risquait d'arriver ici, c'était de flamber ses beaux cheveux roux et il allait veiller à ce que ça n'arrive pas.

— Il nous faut seulement trois ingrédients pour ça. Après, pour être tout à fait honnête, cela n'a d'une comète que la couleur et la forme. On sera loin d'un corps céleste fait de glace et de poussière volant dans l'espace et elle ne sera pas éternelle, la réaction devrait durer environ une minute.


Le chercheur fila ouvrir une armoire sous clé et en ressortit deux choses ; un récipient rempli d'un liquide translucide et légèrement jaunâtre et une bombonne qu'il vint poser sur la paillasse devant la psychologue. Comme son tube était grand, il vida l'entièreté de son récipient à l'intérieur. Il valait mieux ne pas trop mettre le nez au-dessus, car ça sentait un peu mauvais. Ensuite, il ouvrit la bombonne et laissa son contenu peu à peu remplir le tube, même si, à l'œil nu, on ne voyait rien du tout. Heureusement, ce gaz-là n'était pas toxique pour les poumons non plus. Ça aurait pu être de l'air comprimé que c'était la même chose.

— Il suffit de mélanger du sulfure de carbone et du monoxyde d'azote ensemble. Bon, on voit pas vraiment quand le tube se remplit de monoxyde, il faut y aller approximativement mais j'ai l'habitude. Le sulfure de carbone devient gazeux à 46 degrés donc on a plus qu'à le réchauffer en le brûlant et la réaction entre les deux se fait !


Il espérait ne pas être barbant avec ses explications. Lui trouvait ça passionnant, comme à chaque fois. Une fois qu'il fut à peu près certain de la quantité de gaz qu'il avait libérée, il posa le tout dans un coin et attrapa une boite d'allumettes qui traînait sous une pile de feuilles griffonnées. Il en alluma une et la tendit à Miranda avec un sourire.

— Si vous voulez bien me faire l'honneur de créer une comète domestique… avec votre main gauche et ma main droite, ça devrait le faire !


Comme il ne voulait pas d'incident en tout genre, il guida légèrement sa main avec la sienne au-dessus du tube. Dès que la petite flamme tremblotante se trouva au-dessus de cette colonne de verre, une flamme bleue flamboya avec un bruit ressemblant à un aboiement à cause de la résonnance de la paroi et se mit à descendre très gracieusement devant leurs yeux. Ridley était plutôt fier de lui. L'éclat bleu qui dansait sur le visage de Miranda la rendait encore plus belle à ses yeux. L'effet était presque hypnotisant mais c'était impoli de fixer les gens bêtement alors il reporta son attention sur leur petite création. Garder une flamme comme celle-ci intacte relevait de la magie, malheureusement il fallait bien qu'elle se consume un jour. Si Miranda en voulait une comme lampe de chevet, cela dit, il ferait tout pour trouver un moyen d'en créer une qui soit éternelle. Tant que cela lui faisait plaisir.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org

Décortiqueuse d'âmes

avatar
I am
Rapports écrits : 206
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 28 Déc - 15:00


Apparemment Bright abritait des choses étranges dans son laboratoire, ce qui n’était pas de nature à surprendre la psychologue. Après tout avec Bright, on pouvait vraiment s’attendre à tout. Elle sourit quand Ridley lui raconta plus de détails.

- On lui a demandé d'arrêter. Au début il mandatait des chercheurs fraîchement arrivés trouver ce qu'il lui manquait dans son labo exprès pour qu'ils tombent dans ses pièges expérimentaux. Il m'a fait le coup à moi aussi, il avait créé un SCP-106 en carton à taille réelle… Je venais lui demander un truc et je suis tombé sur ça juste en ouvrant la porte ! Je crois que j'ai fait un malaise d'ailleurs... C'était soit ça, soit j'essayais de tirer sur tout ce qui bougeait.

Elle eut un rire.

- Le 106… même à moi il me fait peur… Il est fou… mais bon je suppose que c’est pour ça qu’on l’aime bien au SCP… Il faut bien que quelqu’un amuse la galerie.

Après cette digression ils s’intéressaient à nouveau à ce qui les attendait. Pendant qu’ils parlaient Ridley était allé chercher un tube à essai vraiment gigantesque. Elle n’osa pas l’aider à l’installer sur la paillasse de peur de le briser au sol.  Elle voulait juste éviter de faire une bêtise qui gâcherait ce moment somme toute plutôt agréable malgré l’angoisse. Il était allé chercher les deux autres ingrédients, dont un se trouvaient dans une grosse bombonne qui semblait assez lourde elle aussi.  Elle se demandait vraiment ce qu’il allait faire de tout ça. Probablement mélanger les deux réactifs.

- Il nous faut seulement trois ingrédients pour ça. Après, pour être tout à fait honnête, cela n'a d'une comète que la couleur et la forme. On sera loin d'un corps céleste fait de glace et de poussière volant dans l'espace et elle ne sera pas éternelle, la réaction devrait durer environ une minute.

Miranda imaginait bien qu’il ne s’agissait pas d’une vraie comète mais tout de même elle s’amusait.

- De toute façon je savais pas que les vraies comètes étaient faites de glace et de poussière alors, je serais pas déçue.


On en apprenait tous les jours. Pour elle une comète c’était surtout beaucoup de lumière. Elle ne connaissait même pas la définition précise de ce mot, il était juste associé à des images positives. Des vœux qu’elle faisait gamine. Quand on était à bout d’espoir, on se raccrochait à ce qu’on pouvait. Et ce genre de choses avaient tendance à rester avec le temps, tellement on y avait cru fort sur le moment.  Admirative, elle laissa Ridley poursuivre son explication et faire le mélange pendant qu’une odeur étrange lui montait au nez.

- Il suffit de mélanger du sulfure de carbone et du monoxyde d'azote ensemble. Bon, on voit pas vraiment quand le tube se remplit de monoxyde, il faut y aller approximativement mais j'ai l'habitude. Le sulfure de carbone devient gazeux à 46 degrés donc on a plus qu'à le réchauffer en le brûlant et la réaction entre les deux se fait !

Elle eut encore un sourire et elle osait à peu près le regarder sans problème, comme ils parlaient d’autre chose, occupés par ce qu’ils faisaient.

- Ça semble précis ça…

Elle espérait qu’elle n’allait pas rater, tomber de son tabouret (d’ailleurs pourquoi faisaient-ils toujours des tabourets aussi hauts hein ?) ou pire, se brûler, parce qu’elle sentait bien que l’histoire impliquait des flammes qu’il allait falloir déclencher. Le temps qu’elle arrive à cette conclusion, il lui tendit une allumette avec un large sourire. A nouveau elle baissa les yeux.  S’il voulait qu’elle le fasse, alors on s’exposait en effet à un accident. Mais apparemment il avait en tête une idée plus saugrenue encore.

- Si vous voulez bien me faire l'honneur de créer une comète domestique… avec votre main gauche et ma main droite, ça devrait le faire !

Par réflexe, elle avait pris l’allumette qu’il lui tendait délicatement. Et avant qu’elle ne puisse réagir, il passa la sienne par dessus. Elle frémit au contact. Si elle n’avait pas eu du feu entre les doigts au dessus d’une réaction chimique qui n’était sans doute pas complètement sans risque, elle se serait dégagée. Alors elle retenait son souffle. Il se tenait tout prêt juste derrière elle. Elle pouvait sentir la chaleur de son corps tout près d’elle et elle se sentait comme une bête prise au piège. Elle cessa de respirer, ferma les yeux.

- Penche toi, commanda une voix dans sa tête.

Elle se força à regarder devant elle à nouveau. Mais tout ce qui lui revenait en mémoire, c’était cette porte de placard couverte d’un grand miroir, elle avait fixée son reflet tout le long.

-Ne bouge pas, laisse toi faire.

Elle n’avait rien voulu savoir, ignoré la douleur. Elle n’avait pas pleuré. Elle s’était juste… absentée. Et maintenant ce souvenir se rappelait à sa présence chaque fois qu’un autre corps irradiait trop près du sien. Quand elle ne s’évanouissait pas tout simplement.

Un bruit étrange la ramena brusquement parmi les vivants.  La flamme bleue les illumina et l’instant d’après il s’était écarté, pour les embrasser elle et les flammes d’un seul regard. Elle se remit à sourire pendant que son esprit regagnait peu à peu sa clarté. Il n’avait sans doute pas pensé à mal. Il faisait ce que tout le monde faisait dans ce genre de situations. L’idée la traversa qu’il cherchait effectivement à la séduire, elle la chassa rapidement. « amis » il avait dit, sortie « entre amis ». Cette idée la rassurait et l’attristait à la fois. Elle baissa un peu les yeux pour cacher son trouble, espérant qu’il ne le remarquerait pas.  C’était beau. Alors elle fit le vœu que ce souvenir ne lui parvienne plus jamais. Elle savait que c’était vain.

- C’est magnifique, souffla-t-elle, pour changer d’un sujet qui n’avait finalement pas été abordé.

D’un geste maladroit, elle replaça ses cheveux un peu plus en arrière, pour mieux voir. La flamme bleue finit par s’évanouir et une sorte de fatigue lourde tomba sur elle d’un seul coup. Il était peut-être temps que cette soirée se termine, avant que les choses n’aient le temps de dégénérer et qu’elle puisse en garder un bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 383
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 28 Déc - 21:09


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Celui là est plus court, désolée...






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley ne se lassait pas de cette flamme bleue qui l'avait tant émerveillé dans son enfance. C'était peut-être bien ça, les cours de chimie et les réactions intéressantes, qui l'avaient poussé vers la science par la suite. Puis il avait eu envie d'action, il était parti rejoindre la CIA une fois ses études terminées. Plus il y pensait, moins il comprenait sa décision. Sa vie aurait été plus tranquille s'il ne s'était pas mêlé de ce qui ne le regardait pas chez les russes. Il l'avait cherché, tout ça, au final. C'était sans doute le pire. La lumière bleue qui dansait devant eux finit par s'estomper tandis que la réaction se terminait et les plongea à nouveau dans la froide lumière des néons. Miranda avait trouvé cela magnifique et cela suffisait pour le rendre heureux. Ç'aurait été tellement mieux que ce moment dure plus longtemps encore…

— Content de savoir que ça vous a plu… Dommage que ça ne dure pas plus longtemps, ce genre de choses.


Il aurait aimé l'admirer encore un peu pendant que son attention était attirée ailleurs mais toutes les bonnes choses avaient une fin. Si Miranda l'avait surpris en train de la fixer, elle aurait été horriblement gênée à coup sûr et lui aussi. Mieux valait éviter. Ça et la suite logique des choses d'ailleurs. Il n'aurait pas cru qu'un jour, il doive se recadrer et s'ordonner de ne pas faire l'idiot à nouveau. Non, il n'allait pas gâcher leur amitié, elle était déjà tellement difficile à construire. Chassant ses pensées, il lui décocha un nouveau sourire.

— Ça va ? Je peux en faire d'autres si vous voulez ! Enfin, peut-être qu'il est tard et que je devrais garder quelques petites expériences en réserve pour la prochaine fois…


Tous les deux avaient eu une longue journée de travail après tout et Ridley n'osait pas regarder sa montre pour savoir depuis combien de temps ils étaient ensemble. A coup sûr, il trouverait que le temps avait passé trop vite, tout en s'étonnant qu'ils en aient passé autant tous les deux. Malgré quelques embûches, c'était une bonne soirée dans sa globalité, une comme il n'en avait pas vécue depuis un moment.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org

Décortiqueuse d'âmes

avatar
I am
Rapports écrits : 206
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Jeu 29 Déc - 15:29


Juste à temps, elle s’était ressaisie, aidée par la soudaine magnificence des flammes. Le son aussi l’avait ramenée à la réalité. Ici maintenant, il ne se passait rien de grave. Ridley essayait juste de l’impressionner. Et c’était impressionnant on pouvait le dire. L’éclat bleu dansait devant elle et sur les murs, de grandes ombres se tordaient et se torsadaient rapidement. Le temps de dire ouf, c’était déjà terminé.

-  Content de savoir que ça vous a plu… Dommage que ça ne dure pas plus longtemps, ce genre de choses.

Miranda baissa les yeux à nouveau car elle était encore troublée, mais elle se força à sourire malgré tout. Le pauvre Ridley n’y était pour rien dans tout ça. Il essayait visiblement d’être gentil et il aurait sans doute injuste d’agir comme si elle était certaine qu’elle avait une idée derrière la tête.

- C’est vrai… souffla-t-elle en se remémorant la bleuté de l’éclat. Mais à présent elle se sentait fatiguée. Echapper à ce souvenir l’avait épuisée. Toute cette soirée à réfléchir analyser chacun de ses gestes, sembler à l’aise alors qu’elle ne l’était pas c’était épuisant.

- Ça va ? Je peux en faire d'autres si vous voulez ! Enfin, peut-être qu'il est tard et que je devrais garder quelques petites expériences en réserve pour la prochaine fois…


« La prochaine fois » Miranda comptait bien qu’il y avait une prochaine fois. Une fois qu’elle mettait un pied dans cet engrenage là c’était toujours pareil. Il n’y avait pas moyen d’en sortir avant que ça se termine mal. Et à ce stade, elle ne pouvait plus envisager que tout s’arrête juste comme ça. Elle était d’accord oui pour revenir ici faire des expériences avec Ridley, même si à un certain moment, ça allait probablement lui coûter cher.

- Oui, souffla Miranda, il commence à se faire tard. Peut-être qu’on devrait rentrer maintenant. Je crois… qu’il faut pas abuser des bonnes choses…

Pour elle, c'était déjà presque trop pour un soir. En même temps elle avait éprouvé le besoin de lui dire qu'elle avait apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 383
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Ven 30 Déc - 0:16


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : J'aime bien embêter Mira ^^ Par contre je sais pas ce qu'il vaut... On dit que ranger sa chambre c'est comme faire du tri dans sa tête (pas pour rien que je la range jamais) et ça m'a donné une crise d'angoisse dès que j'ai touché à mes cours... j'me suis précipité sur l'ordi pour écrire donc c'est p'tet n'importe quoi, j'sais pas. Le RP se termine en tout cas, j'ai l'impression. UN BIZOUUU ? /PAN/






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

La soirée et le temps leur filait entre les doigts. Ridley ignorait si Miranda travaillait le lendemain, mais il valait sans doute mieux qu'ils rentrent se reposer. Lui, en tout cas, risquait de se mettre à son ordinateur très tôt une fois sa nuit passée, comme à son habitude. Si c'était pour la psychologue cela dit, il acceptait volontiers de sacrifier quelques heures de sa nuit pour lui faire plaisir. Cela ne changeait plus rien, ses nuits étaient déjà tellement perturbées. Ce soir pourtant, il se sentait détendu. Malgré les sujets de conversations, les souvenirs qui étaient remontés dans leurs esprits, il était bien. Il espérait que c'était le cas aussi pour elle, que cette petite expérience avait été une distraction suffisante pour éloigner les mauvaises pensées ou les cauchemars.

— Oui,  il commence à se faire tard. Peut-être qu’on devrait rentrer maintenant. Je crois… qu’il faut pas abuser des bonnes choses…


Ridley s'était senti un peu fondre, il fallait l'admettre. Elle trouvait donc que le coup de la comète bleue était une bonne chose. Peut-être même que la soirée était une bonne chose. Et tandis qu'il fondait devant cette affirmation qui lui faisait plus que plaisir et qui le rassurait, il se mit à rougir. A nouveau. Pour se donner une contenance, il essaya de ranger un peu son matériel mais un drôle de sourire un peu idiot voire niais peignait ses traits et c'était son tour de ne plus oser la regarder vraiment. Une fois qu'il eut vaguement entassé ses affaires dans un coin de l'armoire, il considéra qu'ils pouvaient lever le camp.

— C'est vrai, allons y alors. En tout cas, et je tenais à le dire, ça faisait longtemps que je n'avais pas passé une soirée si agréable, alors merci.


Il fallait bien qu'il le confesse. A part quelques détours de pensées agaçantes, tout s'était merveilleusement bien passé. Il avait même hâte de remettre ça mais il ne voulait pas paraître pressé en demandant immédiatement quand est-ce qu'ils se reverraient. Cela dit, il penserait au retard à rattraper demain, plus ce soir. Et il lui enverrait un mail quand il aurait le temps de se libérer une nouvelle soirée et de la préparer comme il se devait, cette fois. A nouveau il lui ouvrit la porte de son labo, le cœur un peu serré car le chemin du retour était plus court et qu'ils devraient bientôt se quitter. Pendant qu'ils marchaient tous deux en sens inverse, une question le taraudait, à laquelle, à vrai dire, il avait pensé un peu toute la soirée sans savoir s'il devait la poser, ni si c'était le moment. Il fallait bien briser le silence de toute façon, sinon c'était Miranda qui risquait de le faire. Sa voix parût plus hésitante qu'il ne l'aurait voulu malgré tout.

— Ça fait un petit moment que je me demande si… enfin, si on pouvait peut-être se tutoyer maintenant qu'on commence à se connaître ?


Le chercheur trouva ses propres mots complètement idiots à peine eurent-ils franchi la barrière de ses lèvres. C'était une mauvaise idée, elle n'allait pas vouloir, s'imaginer des choses. Il fixait le bout de ses pieds pour ne pas avoir à l'observer en train de le dévisager d'un air qu'il ne voulait pas voir, ou autre réaction toute aussi gênante. Comme elle le disait si bien, il abusait des bonnes choses. Il s'agaçait lui-même des fois.

— Si ça vous dérange parce que c'est trop tôt, ou peu importe la raison, c'est pas grave hein ! Le vouvoiement ça me va aussi…


Pourquoi est-ce qu'il n'arrivait pas à garder ce genre de pensées et de questions pour lui ? Deux fois ce soir il mettait les pieds dans le plat. D'abord à la cafétéria et maintenant là. C'était sûr, elle allait trouver que tout se passait beaucoup trop vite, refuser et ne plus jamais lui ouvrir la porte ou lui parler par la suite.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org

Décortiqueuse d'âmes

avatar
I am
Rapports écrits : 206
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Ven 30 Déc - 14:43

Ridley semblait particulièrement heureux qu’elle ait un tant soi peu apprécié leur soirée. Elle même était assez surprise au fond. Il était rare que les choses se passent aussi bien pendant aussi longtemps entre elle et quelqu’un d’autre qui qu’il soit.  Maladroitement il s’affaira à ranger les affaires qui avaient servi à leur petite expérience et elle s’efforça de l’aider même si elle ne savait pas vraiment où placer les ingrédients. Il cherchait visiblement à lui dissimuler son visage et elle se sentait moins seule à avoir ce genre de comportements. Elle au moins, elle avait ses cheveux pour se dissimuler.

- C'est vrai, allons y alors. En tout cas, et je tenais à le dire, ça faisait longtemps que je n'avais pas passé une soirée si agréable, alors merci.

C’était son tour d’avoir les joues qui brûlaient, elle aurait aimé que les néons éclairent un peu moins fort l’éclat de sa peau. Elle n’osa franchement rien répondre mais elle était touchée. Sans mot dire ils terminèrent de ranger et se mirent en route vers les logements. Elle regardait devant elle, évitant ses yeux. Une partie d’elle aurait voulu proposer encore quelque chose. Encore un chocolat ? Un petit tour dehors à nouveau ? Elle n’osa pas vraiment et puis, c’était prendre le risque de ternir le souvenir que lui laisserait cette soirée.  Elle cru qu’il ne se passerait plus rien de notable, mais peu à peu une autre question surgit dans son esprit. Comment allaient-ils se dire au revoir ? En se serrant la main ? En se faisant la bise. Elle était aux prises avec ces réflexions quand Ridley pris la parole à nouveau. Soulevant une autre question qui méritait d’être posée.

- Ça fait un petit moment que je me demande si… enfin, si on pouvait peut-être se tutoyer maintenant qu'on commence à se connaître ?

Elle marqua un temps d’arrêt, surprise. Pourquoi cela était-il si étonnant au fond ? Après tout, il l’avait suivie à l’hôpital, veillée, il lui avait offert un ours en peluche et vue déguisée en robe-citrouille. Il avait compris quelque chose de ce qu’elle avait vécu, même s’ils n’en avaient jamais parlé.  Il avait sans doute gagné ce droit. Seulement il faudrait qu’elle le tutoie en retour. Qu’elle tutoie le grand patron du SCP que tous respectaient. C’était quelque chose. Comme elle ne répondait pas il reprit.

- Si ça vous dérange parce que c'est trop tôt, ou peu importe la raison, c'est pas grave hein ! Le vouvoiement ça me va aussi…


Ces silences, il les interprétait toujours comme un refus. Alors qu’elle avait juste besoin d’un peu de temps pour retourner son esprit.  Dans la précipitation elle ne réfléchit pas vraiment à ce qu’elle répondit.

- Non, non, non, non ça me semble euh…. Tout a fait…. euh.. faisable…

Heureusement pour elle le ridicule ne tuait pas. Sinon elle serait morte foudroyée depuis longtemps.  Elle fit silence à nouveau, honteuse, observant les couloirs qui se déroulaient devant eux. Finalement ils arrivèrent à l’embranchement où ils se séparaient. Elle s’arrêta là un peu mal à l’aise.

- Bon… eh bien…  souffla-t-elle

Elle recula d’un pas, esquissant un geste vers son couloir.

- A la prochaine fois… Tenez… tiens moi au courant quand tu pourras…. Te libérer de nouveau ?

Finalement il n’y eut ni bise, ni main serrée. Juste un sourire et un signe de main. Elle s’en alla rapidement avant qu’une idée saugrenue lui traverse l’esprit. Elle marcha d’un pas rapide jusqu’à sa chambre. Il était beaucoup plus tard que ce qu’elle pensait quand elle y entra. Nerveusement elle s’affaira à ranger tous les vêtements qui trainait là, témoins de son hésitation. Elle savait de toute façon qu’elle ne dormirait pas beaucoup.

Elle s’était attendue à ce que toutes sortes de pensées pénibles l’envahissent. Mais il n’en fut rien. Au lieu de ça, sont esprit l’entrainait dans une sorte de rêverie dont elle n’oserait pas révéler le contenu même sous la torture. C’était sans doute mauvais signe. Mais c’était un peu comme un drogue. Elle savait qu’elle ne devait pas s’y adonner. Mais c’était juste irrésistible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 383
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Dim 1 Jan - 10:37


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Et bonne année ! Je conclus le rp, vivement le prochain ^^






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley n'arrivait pas vraiment à attendre patiemment une réponse dans ce genre de situations. Pourtant il était le premier à trouver cela compliqué d'y répondre quand il y était confronté. En vérité, il avait vraiment peur de perdre tout ce qu'il venait de créer avec Miranda pour une foutue question. Donc il avait tenté de la rassurer en enfonçant un peu plus ses deux pieds dans le plat. Utile. Bientôt il allait s'y jeter tête la première. Pour répondre à sa propre inquiétude, la psychologue s'était empressée de dire quelques mots mais elle n'avait pas l'air très sûre d'elle.

— Non, non, non, non ça me semble euh…. Tout a fait…. euh.. faisable…


Il ne sut pas trop quoi répondre qui ait du sens, alors il se contenta de lui adresser un grand sourire qu'elle ne verrait sans doute pas, ou de façon très fugace. Elle-même s'employait à regarder ailleurs. Il lui en avait demandé peut-être un peu beaucoup ce soir. Ils arrivèrent rapidement et silencieusement à l'endroit où ils devraient se séparer. Ridley était bien tenté de lui proposer de la raccompagner jusqu'à sa porte mais une petite voix dans sa tête lui sommait de la laisser tranquille un peu. Avant qu'il ouvre la bouche, ce fut Miranda qui prit la parole encore une fois. Leur belle soirée se terminait donc là.

— Bon… eh bien… A la prochaine fois… Tenez… tiens moi au courant quand tu pourras… Te libérer de nouveau ?


Ridley avait toujours préféré tutoyer les gens et vice versa. Autrement, il ressentait une certaine distance qui pouvait parfois être source de gêne. Mais ce soir-là, il avait l'impression d'avoir gravi un escalier les yeux fermés et d'avoir raté une marche. Entendre Miranda le tutoyer, comme s'ils étaient vraiment deux amis, était assurément bizarre. Il risquait de devoir être attentif s'il ne voulait pas la vouvoyer à nouveau par inadvertance, il avait tellement de respect pour elle…

— Sans faute Miranda, je t'enverrais un mail à nouveau. Merci encore pour la soirée et… rentre bien, prends soin de toi.


Aussi subtilement que possible, il lui glisserait son numéro de portable dans ledit mail, d'ailleurs. Elle pouvait choisir de le prendre ou non. Ridley connaissait déjà le sien de toute façon, une recherche dans la base de données du SCP et c'était tout trouvé. Il s'éloigna un peu à contrecœur, lui fit un signe de la main et regarda plusieurs fois par-dessus son épaule pour vérifier qu'elle était bien partie au détour de ce couloir. Il se sentait à la fois léger et fatigué et une fois la porte de son bureau refermée derrière lui, il alla s'écrouler sur son lit et ses habits. Il risquait de ne pas rester longtemps couché de toute façon, pour il ne savait quelle raison ou sentiment, il n'arrivait pas à tenir en place. En réalité si, il savait pertinemment pourquoi et c'était bien cela qui le faisait réfléchir à toute vitesse quand bien même, il aurait dû se reposer. Ce sera pour une prochaine fois.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org
 

[TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» ~ Mira d'Or ~ [Résultats]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The SCP Foundation :: Les Lieux :: Lieux de Détente :: Logements-