Partagez | 
 

 [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 3 Aoû - 22:57


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Pardon c'est nul, comme tous les débuts de rp que je poste ^^"






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

C'était du grand n'importe quoi et Ridley en avait parfaitement conscience. Simplement, il n'y pouvait rien. La moitié de son armoire vidée sur son lit lui dressait un beau résumé métaphorique de la journée chaotique qu'il venait de vivre et qui n'était pas encore terminée. Bon, d'accord, en réalité il y avait eu bien pire et plusieurs fois auparavant mais il ne parvenait pas à relativiser pour l'instant. Sans doute parce que l'heure fatidique de son rendez-vous avec Miranda approchait à grand pas et qu'il n'avait aucune foutue idée de quoi mettre pour ne pas ressembler à un clown ou lui faire honte. Ce n'était pourtant pas la mort ! C'était presque même professionnel comme rencard et plus le temps passait, plus le chercheur s'énervait contre lui-même à réagir de cette façon. Et il s'étonnait que des gens comme Bright se fassent de fausses idées après… Evoquer ce sujet auprès de la psychologue n'allait d'ailleurs pas être une mince affaire. Peut-être était-ce cela qui le faisait angoisser plus qu'autre chose ? C'était la plus rationnelle des raisons, toutes les autres étant bien trop inconcevables pour qu'il daigne les considérer. N'empêche qu'il ne savait toujours pas quoi se mettre ! S'il ne savait pas se retenir, il aurait enfoui sa tête dans un coussin pour hurler sa frustration, ce qui n'aurait pas manqué de rameuter quelqu'un et présentement, Ridley ne souhaitait pas être dérangé dans cette situation délicate.

Mieux valait laisser tomber le bleu au final il ne le portait pas si bien que ça. Le noir restait encore ce qui lui allait le mieux mais il ne s'habillait pas pour un enterrement même si la fatigue lui donnait un peu une tête d'enterré. En même temps, quand on sortait d'une discussion houleuse avec un lézard géant, quoi de plus normal. La pseudo brèche de confinement qui en avait résulté était colmatée, dans tous les sens du terme et à la surprise générale, Cortex n'avait pas tenté d'agrandir la fissure qu'il avait causé à sa cellule. Une fois cette dernière refermée, tout le monde l'avait laissé tranquille et plus rien ne s'était produit. Évidemment, une réunion exceptionnelle s'était tenue dans l'après-midi une fois l'alerte levée et Ridley avait dû expliquer en détail ce qui venait de se produire. Que le 682 ne semblait pas prêt à faire le moindre effort, ni même à tenter de comprendre en quoi un changement de situation serait bénéfique pour lui. Même s'il avait argumenté dans le sens où une discussion avait pu se tenir, les autres ne l'entendaient malheureusement pas de cette oreille parce qu'il n'en était pas ressorti indemne et les procédures restaient inchangées. Ridley lui, n'en savait plus grand-chose parce qu'il partageait un trait commun avec la créature, connu de lui seul et qu'il ne divulguerait pas. Pas qu'il ne voulait pas, ou si, en grande partie. Mais il ne pouvait pas non plus. Par conséquent, il allait devoir trouver un autre moyen d'améliorer les choses de telle sorte que tout le monde y adhère.

Toute cette réflexion n'avait pas contribué à se remettre de ses émotions. Il était littéralement vidé mais malgré une hésitation, Ridley avait tenu à maintenir ce rendez-vous qu'il ne voulait pas décaler à la dernière minute. Par conséquent, il avait prétexté auprès de ses collègues et amis de ne pas travailler ce soir pour se reposer, ce qui lui permettrait avec un peu de chance de ne pas être dérangé. Finalement, il était allé se doucher sans même choisir quoi mettre parce que le temps filait en espérant avoir les idées plus claires mais l'eau n'aidait jamais au final, qu'elle soit chaude ou froide. Elle assombrissait tout l'espace d'un instant et c'était pour cette raison qu'elles étaient toujours courtes et efficaces à défaut d'êtres longues et relaxantes. Depuis ce matin, l'état de son bras ne s'était pas grandement amélioré et il aurait pu s'être fait écraser des mégots de cigarettes sur le bras que la ressemblance aurait été trompeuse avec les gouttes d'acides qui avaient creusé sa peau. C'était déjà arrivé et il préférait éviter d'avoir à y regarder de trop près, oscillant entre les souvenirs horribles ou le fait de trouver cela parfaitement normal.

Finalement, une petite bande de gaze suffisait à faire passer cette mésaventure inaperçue mais le bleu sur son front serait plus difficile à masquer et le fond de teint n'était pas présent dans sa salle de bain. Quelques mèches rebelles par ci par là et il paraîtrait sans doute moins grand que ce qu'il était. En sortant, il avait pris une chemise un peu au pif finalement, une blanche donc. Classique, une valeur sûre, qui lui allait suffisamment bien pour qu'il n'ait pas à penser qu'il ne ressemblait à rien tout au long de la soirée. Un moment, il avait même hésité à lui ramener des fleurs parce qu'on ne se présentait pas à un rendez-vous sans un petit quelque chose mais il s'était ravisé car, premièrement, il n'avait plus le temps d'aller en chercher et les gens allaient se poser des questions, deuxièmement ils n'étaient pas si intimes que ça et troisièmement, ce geste risquait fort d'être très mal interprété. Comme il n'aimait pas être en avance ou en retard, il avait fait en sorte d'arriver à 21 heures tapantes, comme promis. En réalité, il avait attendu que deux minutes passent dans le couloir avant de toquer très timidement à la porte.
© Halloween



Dernière édition par Ridley Moran le Dim 1 Jan - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Dim 7 Aoû - 13:18

Miranda était sortie de sa journée de travail en trombe. Tant pis pour ses notes, elle les finirait le lendemain matin. Elle aurait cru avoir du mal à se concentrer mais au lieu de cela les histoires qu'elle entendit ce jour là firent douloureusement écho à la sienne. Finalement les SCP partageaient presque tous avec elle cette difficulté à nouer des relations et cette conviction profonde, si difficile à évincer, que tout finissait toujours par aller de travers avec les autres. L'empathie s'était manifestée en plein mais ses propositions sonnaient faux.  Oui. Elle savait ce que cela faisait d'être certaine de ne jamais pouvoir être aimé pour ce que l'on est. Non. Il ne suffisait pas d'essayer, de laisser une chance à l'autre pour se débarrasser de ce sentiment qui vous colle à la peau comme de la glue.

- Mais oui bien sûr Miranda, et puis quoi encore? Vous m'imaginez? Avec la tête que j'ai? Aller à un rendez-vous ou un truc du genre? Sérieusement soyez raisonnable...lui avait répondu ce SCP après qu'elle lui ait dit une banalité destinée sans doute à cacher son propre désespoir.

Celui là avait en effet un sacré problème de faciès. Pour une raison inconnue et dans des circonstances noyées dans une profonde amnésie sans doute post traumatique, son génome avait été mélangé à celui d'une chauve souris. Il en portait des stigmates visibles : un visage noirâtre de grandes oreilles et d'immenses canines. Les grands pants de peau accrochés à ses bras ne lui permettait malheureusement pas de voler, mais il s'était avéré qu'ils faisaient de lui un excellent nageur. Il s'était senti seul avant sa transformation mais d'autant plus depuis. Il se plaignait notamment d'être malchanceux en amour.

Elle esquissa un sourire à la fin de sa tirade. "Et moi, pensa t-elle, je vais bien à un rencard avec la mienne de tête..." Avec ses yeux ses traits fins, son nez allongé, elle lui trouvait malgré tout quelque chose de séduisant. Plus qu'à elle même en tout cas. Mais là n'était pas la question.

- Les circonstances vous font sans doute renoncer à la manière "normale" de se rencontrer. Pour autant des manières de se rencontrer il en existe des tas... Et que vous le vouliez ou non, ici vous êtes en contact avec toutes sortes de personnes...avec toutes sortes d'apparence.

-Alors quoi? reprit il avec son cynisme habituel, les monstres sortent avec les monstres c'est ça? Super...

- Non pas forcément...je dirais plutôt qu'on se rencontre sur un terrain commun d'une certaine manière...

Il sembla prendre une minute pour y réfléchir ce qui en soit constituait un petit exploit, le seul de sa journée. Pendant ce temps, elle se demanda quel genre de terrain étrange elle pouvait bien partager avec Ridley. Aucun de toute évidence. A quoi bon aller à ce rendez-vous alors?

Et pourtant ce soir, c'était exactement ce qu'elle allait faire. Et d'ailleurs même si elle avait encore une heure devant elle, elle se sentait déjà affreusement en retard. Il fallait prendre une douche et (oh mon Dieu !) elle n'avait absolument pas réfléchi à ce qu'elle allait se mettre sur le dos! Sans parler des ratés du maquillage de la coiffure, sans parler du fait que sa paire de collants allait filer avant même qu'elle ait pu finir de l'enfiler comme toujours.

Elle sortit donc du travail en courant quasiment sans prendre le temps de dire au revoir à sa collègue qui n'en était apparemment déjà plus à une surprise près. Elle déboula dans sa chambre et la première chose qu'elle fit fut d'ouvrir son placard. Et de désespérer.

Depuis le désordre, la robe qu'elle avait portée à Halloween lui tomba sur la tête.

-Ah non certainement pas, souffla t-elle pour elle même.

Cela dit l'idée que si Ridley avait pu supporter de la voir la dedans, il pourrait tolérer n'importe quoi la réconforta quelque peu. Il s'en suivit malgré tout d'une ronde folle au cours de laquelle des tissus de toutes formes et toutes couleurs volèrent à travers la pièce. Elle soupira à plusieurs reprises et décida d'aller se laver sans dans l'espoir que cela l'aide à trouver l'inspiration. Une partie d'elle voulait mettre un de ces petites robes trouvées sur internet qu'elle adorait. Une autre arguait que cela ferait officiellement de se rendez-vous, un rendez-vous. Là était toute la subtilité. Une fois lavée, elle décidé qu’elle serait plutôt en pantalon. Pas en jean pourtant, parce que finalement elle avait quand-même envie d’un peu plus élégante que d’ordinaire. Finalement elle avait trouvée au fond du fond de l’armoire cette combinaison faite d’un joli tissu gris. Elle n’était pas en robe mais c’était tout comme. Elle était drapée dedans en entier et le tissu ample mettait en valeur ses formes. Un instant elle hésita. Oserait-elle ? Pourquoi pas ? Après tout, ça n’était pas une robe, elle arguerait pour elle-même que c’était plutôt confortable et doux sur la peau. Elle noua donc le nœud sur sa taille, ajusta le décolleté qui avait le mérite de ne pas être trop profond non plus ainsi que les manches qui bouffaient légèrement au niveau des poignets.

Venait maintenant le moment du miroir. Sa peau était pâle, marquée de rougeurs, elle avait des cernes sous les yeux. Elle soupira et commença son labeur. Évidemment elle hésita sur le rouge à lèvres et fini par se contenter d’un de ses bâtons hydratants légèrement colorées. Il sentait la fraise.  Plus coloré que dans son souvenir. Tant pis. Le temps pressait de toute façon. Elle maquilla ses yeux légèrement dans les tons de gris, et se parfuma avec cette fiole à la vanille qu’elle aimait tant. Quand à ses cheveux, elle n’avait pas le temps de se battre avec, le plus simple était sans doute de les laisser cascader dans son dos. Elle venait de se faire cette réflexion quand on frappa à la porte. Les coups avaient été timides et rapides.

Elle prit une minute pour se demander ce qu’elle ressentait maintenant. Par dessous l’angoisse qui était montée lentement tout le long de la journée, était-ce une once de joie ? Elle s’en saisit pour se composer un sourire qui devait rester crispé malgré tout et alla ouvrir sa porte… pas en plein, car elle n’avait absolument pas eu le temps de ranger le désordre. Elle attrapa discrètement son sac.

- Bonsoir, dit-elle un peu maladroitement. Elle esquissa un sourire alors que son regard tombait inexorablement sur le sol. La première chose qu’elle avait remarquée était que Ridley était blessé même s’il avait tenté de le cacher. Son front portait une bosse à la couleur peut engageante. Cependant elle ne poserait pas de questions, elle lui en avait déjà posé beaucoup trop et certaines déplacées.

- Où est ce qu’on va ? demanda-t-elle, car elle ne souhaitait pas que Ridley ait la mauvaise idée de rentrer chez elle. Si il se rendait compte qu’elle avait à ce point hésiter sur sa tenue, leur rencontre serait d’emblée connotée différemment.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Dim 7 Aoû - 19:59


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Beuh c'est court... mais tu voulais fluide, j'imagine que ça l'est assez xD






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Comme à chaque fois qu'il était nerveux, les secondes lui avaient paru durer une éternité devant cette porte close. Ridley avait eu le temps de se demander s'il n'aurait pas été préférable de laisser plus de temps à Miranda après le travail,  avant de venir, s'il ne la dérangeait pas, s'il n'aurait pas mieux fait d'avoir quelques minutes de retard. Finalement, dans l'entrebâillement de la porte qui venait de s'ouvrir, on apercevait la jolie frimousse de celle qui allait passer une petite partie de la soirée avec lui. Il ne put s'empêcher de sourire un peu. Elle semblait fatiguée, tout comme lui sans doute. Tous deux avaient certainement passé une journée assez chargée. Il ne savait pas à quoi il s'attendait mais sa tenue était plus originale que ce qu'il aurait anticipé. Un instant, il pensa la complimenter, l'envie lui brûlait même les lèvres mais s'il voulait qu'elle lui referme la porte au nez, c'était sans doute la meilleure idée.

- Bonsoir, lui dit-elle en baissant les yeux comme à son habitude. Où est ce qu’on va ?


Il regrettait vraiment de ne pas lui avoir apporté un petit quelque chose, mais comme pour les compliments, c'était mieux ainsi. L'envie lui passerait quand il s'y serait fait, quand il se serait résigné à l'idée que ce n'était peut-être pas fait pour elle dans ce genre de situations. Il sentait bien qu'elle voulait sortir de sa chambre au plus vite mais ne fit pas de remarques là-dessus. Peut-être qu'elle était tout autant en désordre que la sienne après qu'il ait vidé son armoire ? C'était sans doute loquace s'ils avaient tous les deux fait la même chose, hésité, mais s'il s'était retrouvé dans la situation de recevoir quelqu'un, il aurait été gêné aussi donc il ne fit aucune remarque là-dessus, tentant même de cacher un regard un peu attendri. Elle n'était pas obligée de se rendre aussi jolie pour un petit rendez-vous tel que celui-là mais c'était une pensée qu'il se gardait.

- Bonsoir Miranda, vous allez bien ?


Pour une fois, peu de temps venait de passer avant qu'ils se revoient. Ridley espérait que cela allait durer, c'était plaisant, même s'il savait maintenant qu'il y avait une limite à ne pas franchir. Là aussi, il espérait qu'elle ne se vexerait pas parce qu'il n'avait rien prévu de concret pour chaque minute qu'ils passeraient ensemble, rien n'avait été calculé. Ce n'était pas forcément très rassurant.

- Je pensais vous laisser choisir où on pourrait aller en fait. Si vous voulez boire quelque chose il y a toujours la cafétéria ou le rez-de-chaussée du monstre de la fête. Sinon, après ou avant, on peut aller faire un tour au parc, ou ailleurs ? Je sais pas trop ce qui vous ferait plaisir.


Ridley avait vraiment envie qu'elle passe un bon moment malgré ce qu'il était censé lui annoncer ce soir de gênant. Même son pseudo échec avec le SCP-682 serait peut être difficile à exprimer, il n'en savait rien. Il fallait bien que quelque chose soit positif et si c'était la promenade ou la boisson, c'était déjà pas mal.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Lun 8 Aoû - 15:07

Ça y était, c’était le moment. Ridley était là et il semblait nerveux lui aussi. Tout cela avait déjà un goût de totale irréalité à la fois jubilatoire et terrifiant. Elle avait un peu précipité les choses de peur qu’il n’entre et ne découvre le désordre sans nom qu’elle avait laissé derrière elle dans sa chambre. Maintenant elle se sentait déjà ridicule, avait-elle le sentiment qu’elle le mettait dehors ? Elle espérait que non, mais de toute façon son esprit tournait déjà beaucoup trop vite pour se poser et répondre à toutes ces questions tout à la fois.

- Bonsoir Miranda, vous allez bien ?

C’était une question à laquelle il était difficile de répondre à ce moment précis. A défaut d’une réponse sincère qui soit un minimum cohérente, elle se contenta d’hocher la tête et de sourire. Sauf que son sourire, il ne le voyait sans doute pas, vu qu’elle gardait les yeux baissés comme d’habitude. Elle n’ajouta rien le laissant poursuivre.

- Je pensais vous laisser choisir où on pourrait aller en fait. Si vous voulez boire quelque chose il y a toujours la cafétéria ou le rez-de-chaussée du monstre de la fête. Sinon, après ou avant, on peut aller faire un tour au parc, ou ailleurs ? Je sais pas trop ce qui vous ferait plaisir.

Miranda espérait secrètement qu’il avait prévu quelque chose, histoire d’éviter ce petit moment de malaise ou quelqu’un devait choisir et se décider mais apparemment ça n’était pas le cas. Il prit une demi seconde pour y réfléchir dans son cerveau surchauffé et elle conclut qu’il serait plus simple de marcher dans un premier temps, plutôt que de se retrouver face à face.

- J’aimerais bien marcher un peu... pourquoi pas au parc..., on pourrait boire quelque chose après ? Enfin… c’est comme vous voulez…


Surtout elle ne voulait rien imposer. Imposer quelque chose, c’était prendre le risque que l’autre ne soit pas d’accord, n’ose pas le dire. C’était totalement irrationnel comme peur, parce qu’il n’y avait pas d’enjeu, mais elle avait encore tellement de chemin à faire pour se débarrasser de ce genre d’idées parasites.

Elle ferma la porte de sa chambre à clef et commença à marcher car de toute façon il leur faudrait emprunter le couloir de sortie. Et puis elle chercha un sujet de conversation parce que le silence la mettait déjà mal à l’aise.

- Et alors ? Pour 682 ? Quelles nouvelles ?

Elle regretta déjà d’avoir dis ces quelques mots sur le ton de la conversation. Elle ne voulait pas avoir l’air de le presser trop. Après, elle finit par se dire que c’était épuisant de se demander sans arrêt de quoi elle avait l’air en disant telle ou telle chose. Elle aurait aimé pouvoir faire taire toutes ces petites voix dans sa tête juste l’espace d’un instant, mais évidemment, c’était impossible.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 17 Aoû - 18:07


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Si même mon ordi se met contre moi quand je dois rendre mes rps on va pas y arriver... enfin, après avoir lutté contre Word, mon navigateur et mon ordi, voila le rp. Qui est nul, comme d'hab.






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley ne tenait pas à imposer quoi que ce soit à Miranda, il n'avait pas planifié la soirée dans ses moindres détails, il n'y tenait pas. C'était peut-être une bonne idée, ou peut-être pas. Dans tous les cas, Miranda avait pris un instant pour réfléchir à ce qu'elle souhaitait faire en premier. Peu importe de quoi il s'agissait ou dans quel ordre, il serait content de l'accompagner. Tant que ce n'était pas dans une piscine…

- J’aimerais bien marcher un peu... pourquoi pas au parc..., on pourrait boire quelque chose après ? Enfin… c’est comme vous voulez…

- Oh ça me va tout à fait, aucun souci avec ça. On est sûrs d'avoir soif après.


Il sourit mais cela ne changeait rien vu qu'elle ne le regardait pas. Elle s'était détournée pour fermer la porte derrière elle et ils étaient tous deux partis en direction de la sortie et du parc. Ridley y allait tellement rarement qu'il ne saurait plus dire à quoi il ressemblait. Il se demandait même si la dernière fois ne remontait pas à son inauguration. Il exagérait un peu, ça lui était arrivé d'aller se promener quelques fois, mais si aller boire un verre avec ses amis était rare, cela l'était encore plus.

- Et alors ? Pour 682 ? Quelles nouvelles ?


Si c'était pour poser ce genre de questions, Ridley aurait presque préféré que le silence perdure. Il ne pouvait pas lui en vouloir de briser la glace et de toute façon, ce sujet aurait été abordé tôt ou tard. Il fallait juste se rendre à l'évidence, il n'aimait pas devoir avouer son échec des plus retentissants. En même temps, il n'était pas faiseur de miracles et "guérir" Cortex de sa colère était purement utopique. Il espérait juste que l'opinion de la psychologue envers lui ne diminuerai pas. En tout cas, soit elle faisait preuve d'un tact énorme, soit elle n'avait pas eu vent de ce qui était arrivé.

- Ah, je pensais que tout le monde était déjà au courant qu'il avait tenté de rompre le confinement vu que ce genre de nouvelles vont vite ici… Disons donc que les nouvelles pourraient être meilleures mais qu'elles ne sont pas si terribles.


Il y avait du bon comme du mauvais dans ce qui s'était passé. En points positifs, eh bien, Ridley avait pu entretenir une vraie discussion avec lui, il avait appris des choses et Cortex n'avait fait aucune victime, si ce n'est des dégâts matériels. En points négatifs eh bien… Ridley s'était sans doute démerdé comme un pied pour essayer de lui faire comprendre que la paix ne pourrait arriver qu'avec la certitude qu'il ne tournerait pas sa colère contre la Fondation et son personnel.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 17 Aoû - 18:51

Finalement il avait été décidé qu’ils iraient se promener au parc. Elle avait honteusement décidé plutôt mais elle força son esprit à ne pas s’attarder là dessus du mieux qu’elle put. « ça me va tout à fait » était ce qu’il avait dit. Il fallait s’en contenter et essayer de ne pas se dire que la fin de sa phrase voulait dire qu’il aurait préféré faire l’inverse. De toute façon tout ce qu’elle pourrait faire serait s’enfoncer à partir de là. Mieux valait passer sur les détails, sinon son angoisse allait vraiment devenir évidente.

Alors naïvement, elle avait interrogé Ridley sur 682, histoire d’ouvrir la conversation. Et évidemment juste après elle avait regretté. Ce sujet de conversation ne semblait pas particulièrement lui plaire. Déjà elle se maudissait à nouveau de toutes ses forces. Il fallait garder son calme, histoire d’éviter de perdre le fil de la conversation. Il n’y avait rien de plus ridicule.

- Ah, je pensais que tout le monde était déjà au courant qu'il avait tenté de rompre le confinement vu que ce genre de nouvelles vont vite ici… Disons donc que les nouvelles pourraient être meilleures mais qu'elles ne sont pas si terribles.


Miranda ne voyait pas vraiment ce qu’il pouvait bien vouloir dire par là. En tout cas, quelque chose lui pesait visiblement. Elle n’était au courant de rien. Elle avait un peu honte. C’était un signe assez clair qu’elle ne discutait avec personne pendant le travail en tout cas. Et presque personne en dehors aussi. Une asociale voilà ce qu’elle était.

- J’ai passé toute ma journée en consultation, il y a eu quelques urgences… au final j’ai pas croisé grand monde...
, s’expliqua-t-elle.

Rien de tout cela n’était un mensonge. Mais elle aurait quand-même largement d’aller prendre un café à la machine du couloir, chose qu’elle ne faisait absolument jamais. Mais ça, Ridley n’avait pas besoin de le savoir.

- Il s’est passé quelque chose ? Où c’était juste… une tentative parmi d’autres ?
demanda-t-elle en se pelotonnant dans sa veste.

Il fallait sortir entre les logements et le parc et dehors l’air était toujours atrocement glacial. Elle ne s’en souvenait que trop bien, pour s’y être promenée la nuit. Elle se sentait encore ridicule quand elle y pensait.

Maintenant que le sujet était lancé, mieux valait sans doute aller jusqu’au bout. Ainsi ils pourraient parler de choses plus légères, dont elle n’avait encore aucune idée d’ailleurs. Un problème à la fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 31 Aoû - 21:43


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Pardon du retard...






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Apparemment Miranda n'était pas du tout au courant de ce qui était arrivé plus tôt dans la journée. C'était plutôt une bonne chose, au moins elle ne s'était pas inquiétée. Pas comme tous ceux du Site-19 qui avaient fait une énième crise de panique, pour rien certes, mais quand même. Elle tenta de justifier ce manque de nouvelles comme si c'était un crime des plus odieux. Ridley, lui, trouvait ça plutôt bien que tout ne se sache pas immédiatement. Ça permettait au SCP Review d'en surprendre encore plus d'un avec ses articles sur l'actualité de la Fondation.

- J’ai passé toute ma journée en consultation, il y a eu quelques urgences… au final j’ai pas croisé grand monde... Il s’est passé quelque chose ? Où c’était juste… une tentative parmi d’autres ?


La pauvre devait avoir presque autant de travail que lui alors, qu'elle tentait de faire tenir sur des horaires bien plus courts que les siens, elle en avait du mérite. Elle non plus ne prenait pas de pauses alors, ne sortait pas, n'avait pas le temps de discuter. Et lui, il risquait de lui en donner encore davantage avec le problème qu'était l'existence même de 682. Une fois arrivé à la porte, il enfila sa veste alors que la psychologue faisait de même. De nuit, avec le vent et le froid, mieux valait ne pas ouvrir la bouche une fois dehors sous peine d'avoir l'impression qu'on avait déposé ses poumons dans un congélateur. Il ne se rappelait que trop bien de la fois où il avait vu Miranda vagabonder dans la neige à trois heures du matin. Quel cauchemar et il espérait que tout allait bien de ce côté-là. Ridley soupira mais il fallait bien qu'il finisse par parler de son échec un jour ou l'autre.

- Je suis allé le voir pour tenter de discuter avec lui, de mettre les choses au point et de lui faire comprendre la situation… la tentative en a été la conséquence, j'imagine. J'espère juste n'avoir pas été incompétent au point de parler à un mur.

Avec un regard vers elle pour s'assurer qu'elle était prête, il ouvrit la porte les menant à l'extérieur et le froid les enveloppa rapidement. Ridley avait presque envie de lui laisser sa veste pour s'assurer qu'elle n'avait pas froid mais il ne voulait pas mourir non plus. Ils traversèrent rapidement le chemin dégagé menant aux prochains bâtiments, le chercheur ne lâchant pas d'une semelle la psychologue. Se jeter à l'intérieur de l'autre côté fut un vif soulagement et Ridley s'empressa de fermer la porte derrière eux. Avec une sorte de demi sourire, il s'assura que Miranda allait bien malgré son petit bout de nez rouge. Le sien devait l'être aussi.

- Le prochain truc dans lequel j'investis, ça sera des couloirs vitrifiés pour relier les bâtiments, je crois. J'aurais dû faire ça il y a un moment déjà. Vous en pensez quoi ?


Personne ne s'en plaindrait, sortir était un vrai calvaire. Il n'y avait que les gardes placés aux entrée et ceux qui travaillaient sur les pistes d'atterrissage qui supportaient à peu près ces températures extrêmes mais ce n'était plus des vestes qu'ils avaient, plutôt d'énormes combinaisons dans lesquelles le moindre effort faisait transpirer du coup.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 31 Aoû - 23:43

Apparemment il y avait une brèche de confinement au site 19. Et elle n’était pas au courant, parce que oui, elle se tenait loin des conversations de la machine à café. Une fois ce sujet de conversation lancé autant aller jusqu’au bout. Elle avait demandé à Ridley des précisions.

- Je suis allé le voir pour tenter de discuter avec lui, de mettre les choses au point et de lui faire comprendre la situation… la tentative en a été la conséquence, j'imagine. J'espère juste n'avoir pas été incompétent au point de parler à un mur.


Et après avoir dit ça comme si c’était la chose la plus normale du monde il ouvrit la porte et ils s’engouffrèrent à l’extérieur. Miranda marqua un temps d’arrêt. Cet homme était fou d’un certain côté, elle le savait déjà, mais elle ne l’aurait pas cru capable d’aller à ce point face au danger. C’était sans doute de là d’où provenaient ses blessures. Elle se sentait vaguement coupable. Il était allé là bas à cause de leur conversation. Elle n’avait fait que soutenir qu’il était intéressant d’ouvrir la pensée. Elle n’aurait jamais imaginé qu’il lui viendrait l’idée folle d’aller lui, raisonner 682 qui était par définition pour le peu qu’elle en savait, complètement hermétique à toute forme de raison.

- Ridley, dit-elle une fois dehors, s’entourant de ses bras pour lutter contre le froid, je ne crois pas que 682 soit en état d’être réceptif à une conversation raisonnable pour l’instant. Surtout si cette conversation lui présente la perspective d’un changement positif. Quand on est désespéré comme il me semble l’être… ça ne peut ressembler qu’à une escroquerie.

Elle fit encore quelque pas, réalisant dans la panique qu’elle venait en plus de critiquer ce qu’il venait de faire par sa faute. Elle avait bien du culot et elle ne voulait pas passer pour une ingrate.

- Cela dit, ça aura surement eu le mérite de le surprendre. Ce qui n’est pas mal en soi déjà… sans doute, enfin j’imagine… Inconsciemment, il en fera peut-être quelque chose… plus tard…

Finalement elle résolu de se taire. Elle avait sans doute dit beaucoup trop de bêtises pour la journée. Pourquoi avait-il fallut qu’elle s’occupe de cette situation ? Pourquoi ne pouvait-elle pas juste se taire. Elle se serait giflée. Pauvre Ridley… Elle ne se souvenait pas avoir demandé cela, juste quelques informations, mais c’était quand-même de sa faute.

Finalement ils parvinrent tous deux dans le parc avec soulagement.

-  Le prochain truc dans lequel j'investis, ça sera des couloirs vitrifiés pour relier les bâtiments, je crois. J'aurais dû faire ça il y a un moment déjà. Vous en pensez quoi ?
reprit Ridley changeant de sujet.

Elle s’engouffra dans la chaleur en frissonnant une dernière fois. Elle n’avait pu s’empêcher de remarquer qu’il lui tenait les portes comme la galanterie le voulait. Elle rougit un peu espérant que cela passerait pour un effet du froid et baissa les yeux à nouveau.

- Oui ça serait pas mal… mais en même temps…il faut bien mettre le nez dehors de temps en temps non ?

Quelque fois, elle avait l’impression d’étouffer si elle ne sortait pas de plusieurs jours. C’était pour ça qu’elle aimait le parc, même quand on était à l’intérieur, on avait l’impression d’être dehors avec cet espace immense, couvert de végétation en tout genre. Elle chassa du mieux qu’elle put sa culpabilité sans y arriver vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 7 Sep - 15:48


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Je trouve ça carrément nul, je voulais même pas le poster mais bon le voila...






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Si Ridley avait bien compris quelque chose de ce qu'avait dit Miranda, c'était qu'il venait de se foirer complètement en allant parler à Cortex. Alors qu'il voulait juste aider parce que personne d'autre d'accrédité ne serait allé lui parler, son geste se révélait d'une inutilité inouïe. Il se sentit bête soudain et aurait aimé remonter le temps pour inventer une histoire et ne pas parler de son erreur débile. D'après ses dires, ils n'étaient pas plus avancés parce qu'il n'était pas en mesure d'écouter ou d'accepter une proposition. Pourtant, la sienne était réelle mais comment en être sûr du point de vue de 682 ? Lui non plus n'aurait jamais fait confiance aux russes, qu'ils aient dit la vérité ou pas. Le problème étant que si lui avait pu sortir, ça ne serait pas le cas de la créature. Quoi qu'il en soit, Ridley se rendait compte que tout ce qu'il avait trouvé de positif dans ce qui s'était passé n'était peut-être qu'une excuse pour ne pas se retrouver face à son échec retentissant. Au pire, tout resterait ainsi et c'était tant pis. Finalement, une fois l'étendue de neige entre les bâtiments traversée, il avait essayé de changer de sujet mais le cœur n'y était pas vraiment.

- Oui ça serait pas mal… mais en même temps…il faut bien mettre le nez dehors de temps en temps non ?


Tout dépendait de ce à quoi se rapportait le dehors là. Si c'était dehors dans le froid ou dehors dans la Fondation, c'était différent. Ridley ne s'en portait pas plus mal, de ne pas gambader dehors par des températures aussi négatives. Si maintenant, la Fondation était basée en Floride, il sortirait déjà davantage. Il avait toujours préféré la chaleur de toute façon, encore plus depuis qu'il était revenu de Russie. A ça s'était ajouté un dégout de l'humidité et la neige, ça restait de l'eau. Il ne participait jamais aux batailles de boules de neige quand le temps était clément. Enfin, au Groenland, une température de -10 degrés c'était clément. Question de point de vue.

- Par ce froid ? Vous avez pas peur d'attraper la mort… au pire il reste la Gate A si vraiment vous avez envie de gambader dehors.


Au moins, à la Gate A, il y avait des gardes. Des gardes qui l'empêcheraient de sortir si elle était à nouveau prise de somnambulisme. Et même si elle en était victime, avec des couloirs chauffés, elle ne risquait plus rien. Quoi ? Ridley ne 'était pas encore remis de cette histoire là ? Finalement ils pénétrèrent dans le parc. Dans ses yeux, il y découvrait toujours d'autres choses. Depuis tant d'années, il avait du y venir peut être une ou deux fois. L'inauguration comptait dans ces statistiques d'ailleurs.

- Eh ben, ça faisait longtemps, soupira-t-il.


Passer d'une nuit qui tombait à un plein soleil dans le parc avait de quoi déboussoler et rendre malade par contre. Il faudrait peut être qu'il change ça aussi, si les écrans étaient capable de projeter un soleil luisant, il devait en être de même pour une lune et un voile étoilé le soir.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 7 Sep - 23:10


Ridley avait donc changé de sujet. Et voilà que le débat sur 682 était déjà épuisé. Elle se sentait mal et elle semblait percevoir que lui aussi. Une partie d’elle se sentait coupable d’autant plus qu’elle n’aurait guère plus d’informations sur le déroulement de cette rencontre. Ne serait-ce pour savoir s’il avait souffert et jusqu’à quel point il avait été blessé. Si presque brèche il y avait eu, ça n’avait pas du être une parti de plaisir.

Au lieu des sujets grave, il était question du froid autour du SCP. Une bonne vieille conversation de météo. Elle était nulle à ce jeu là.

- Par ce froid ? Vous avez pas peur d'attraper la mort… au pire il reste la Gate A si vraiment vous avez envie de gambader dehors.

- Avec un bon équipement.. ça se fait... répondit-elle après avoir un peu hésité.

Miranda avait gardé cette habitude de son enfance oui. Quand l’intérieur de la maison devenait invivable le jardin était un refuge. Le petit ruisseau qui coulait non loin surtout. Même lorsqu’il faisait très froid, elle trouvait là un peu de paix. Cela dit, il n’avait jamais fait aussi froid qu’au SCP. Mais elle s’était équipée, combinaisons, bottes, capuches, cagoules… Le paysage avait le mérite d’avoir un certain charme. La platitude infinie, comme à la mer. La blancheur, comme une toile sur laquelle on pourrait peindre. Elle aimait cela.

- Eh ben ça faisait longtemps, commenta Ridley une fois dans le parc.

Elle lui fit encore un sourire, oubliant qu’elle regardait toujours le sol.

- Moi, j’aime beaucoup cet endroit. C’est très beau.

Un autre charme que l’extérieur, moins dépouillé, plus paisible. Miranda avait toujours aimé être dans la nature. Les arbres avaient toujours eu le mérite de ne pas lui faire de mal. Sans ce petit coin de paradis, cela lui aurait manqué.

Elle s’avança un peu sur le chemin qui s’offrait à eux en retirant son épaisse doudoune car ici la température était beaucoup plus clémente. Elle aurait voulu ne penser qu’à cela. Mais la culpabilité reprenait le dessus. Elle avait toujours été plus forte.

- J’espère que ça a été… avec 682…je veux dire… que vous vous êtes pas fait mal au moins… C’était courageux de votre part mais c’était… dangereux non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 7 Sep - 23:32


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : C'est court et tout aussi nul qu'avant mais je voulais pas laisser filer la motivation xD






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

La chaleur enveloppante du parc faisait du bien après l'air glacé du Groenland et Ridley fut bien content de quitter sa veste avant de suivre Miranda sur le sentier. Au moins connaissait-il suffisamment le parc pour ne pas s'y perdre, malgré ses venues tellement exceptionnelles. C'était pas compliqué de toute façon, les jardiniers avaient suivi le principe du proverbe "tous les chemins mènent à Rome" et même si les sentiers se séparaient parfois, ils menaient tous du point A au point B. Il aurait bien voulu proposer à Miranda de lui tenir sa veste mais c'était peut-être se montrer trop galant. En tout cas, il était content qu'elle s'y plaise, dans ce parc.

- J’espère que ça a été… avec 682…je veux dire… que vous vous êtes pas fait mal au moins… C’était courageux de votre part mais c’était… dangereux non ?


Bien évidemment, le sujet planait et pesait trop fort autour d'eux pour qu'il soit si aisément oublié. Miranda avait juste trouvé comment le ramener à nouveau sur le tapis. S'ils n'avaient que cela à se dire, c'était toujours mieux qu'une marche silencieuse et maladroite dans un parc, non ? Est-ce qu'il devait dire la vérité au risque de passer pour un faible et un idiot encore une fois ? Il n'en savait trop rien.

- C'est toujours dangereux de lui parler, c'est pas pour rien que c'est interdit normalement… j'ai insisté comme un idiot, il a fissuré son bassin et de l'acide à giclé un peu partout, d'où la tentative de brèche de confinement. Mais du coup c'était tout et on a pu colmater tout ça. Je… je trouvais ça plutôt positif qu'il ne soit pas échappé et qu'il ne m'ait pas écrasé, mais peut être que ça ne l'est pas tant que ça finalement.


Il ne savait plus ce qui était positif ou pas, son point de vue ne valait rien il se mentait sans doute à lui-même sur la qualité de son travail. Courageux ? Est-ce qu'il avait été courageux ? Il avait eu peur surtout, mais ça, il ne préférait pas le dire. Tout comme il ne préférait pas parler de ses pseuso blessures. Ça ne faisait plus mal de toute façon. Il en avait déjà trop révélé, le soir à la cafétéria. Dire qu'il avait peur, qu'il n'était pas si inébranlable que ça, qu'il ne pensait pas maîtriser la situation revenait à affirmer qu'il possédait bien des faiblesses. Au vu de sa position, c'était intolérable et Miranda semblait déjà trop penser qu'il était vulnérable à son goût.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Ven 9 Sep - 0:22

C’était plus fort qu’elle. Il fallait qu’elle s’assure qu’il ne lui était rien arrivé de grave par sa faute. Alors il avait fallut qu’elle remette cela sur le tapis. Il avait pris ce risque parce qu’elle lui avait parlé de 682. Il avait fait les frais de sa difficulté à laisser juste couler les choses. Elle voulait au moins être sûre qu’il allait bien.

- C'est toujours dangereux de lui parler, c'est pas pour rien que c'est interdit normalement… j'ai insisté comme un idiot, il a fissuré son bassin et de l'acide a giclé un peu partout, d'où la tentative de brèche de confinement. Mais du coup c'était tout et on a pu colmater tout ça. Je… je trouvais ça plutôt positif qu'il ne soit pas échappé et qu'il ne m'ait pas écrasé, mais peut être que ça ne l'est pas tant que ça finalement.

Miranda n’aimait pas ce qu’elle entendait. Elle essayait de ne pas imaginer la scène. Mais pourquoi avait-il tenu à faire une chose pareille ? Pourquoi avait-il insisté en plus de cela. Il semblait parfois n’avoir peur de rien. D’autre fois, une situation apparemment anodine semblait représenter une menace pour lui. C’était si étrange.

- Si dans un sens, c’est plutôt positif… peut-être qu’il met moins d’énergie dans la colère… le fait de vouloir s’échapper…


Elle eut une sorte de sourire triste.

- Quand on part d’aussi loin… je suppose que c’est comme les cadeaux, c’est l’intention derrière le geste qui compte au final plus que le résultat…

Et puis l’idée qu’il pourrait recommencer la prit. Il n’avait pas l’air d’être blessé gravement mais il aurait pu l’être. Il n’avait pas du passer très loin de la mort. A croire qu’il ne tenait pas vraiment à sa sécurité.

- Mais bon… peut-être que ça vaut mieux de le laisser tranquille un peu maintenant hein? Le SCP à encore besoin de vous...


Elle essaya un sourire mais il était toujours impossible de relever les yeux. Elle aussi accessoirement, avait soudain envie de l’avoir quelque part pas trop loin pendant encore au moins quelques temps. Beaucoup de questions resteraient sans réponse s’il venait à disparaître. En tout cas, elle serait triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Ven 9 Sep - 10:44


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Ils nous vendent du rêve sur les plannings en disant qu'on va parler des personnalités psychopathiques mais en fait c'es de l'arnaque, du flan xD donc j'écris à la place /PAN/






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley attendait fatidiquement que Miranda pointe son échec à nouveau, lui dise qu'il s'était fondamentalement planté dans ce qu'il avait tenté et qu'il n'aurait sans doute jamais dû avoir cette idée mais ce moment ne vint pas. Et il ne pouvait pas vraiment voir son visage, caché par ses cheveux, pour deviner ce qu'elle ressentait, lire ses émotions dans son regard, ou du moins l'interpréter.

- Si dans un sens, c’est plutôt positif… peut-être qu’il met moins d’énergie dans la colère… le fait de vouloir s’échapper…Quand on part d’aussi loin… je suppose que c’est comme les cadeaux, c’est l’intention derrière le geste qui compte au final plus que le résultat…


Il ne savait pas trop, mais la psychologue avait sans doute raison. Elle s'y connaissait mieux que lui après tout et ça avait été bien prouvé. Plutôt positif quand même alors ? Il ne demandait rien d'autre qu'y croire. Le problème étant qu'il ignorait si le SCP-682 avait compris l'intention derrière le geste comme elle le disait si bien. Comment aurait-il pu, il ne lisait pas dans les pensées. On ne pouvait jamais être sûr des intentions des gens, même lorsqu'on les connaissait bien. C'était sans doute pour ça que Miranda avait pleuré quand il lui avait offert des chaussettes, parce qu'elle n'en comprenait pas l'intention.  Pourtant, ce n'était pas une intention bien compliquée à percevoir, pour une fois, il voulait juste lui remonter le moral et qu'elle garde les pieds au chaud, plus dans le froid.

- Qu'il y mette moins d'énergie j'en sais rien, si je l'avais pas surpris en venant et en lui proposant une amélioration, il serait peut être sorti. Il en a mis moins là, mais je peux pas garantir que ça va continuer, je parierai même pas là-dessus.


- Mais bon… peut-être que ça vaut mieux de le laisser tranquille un peu maintenant hein? Le SCP à encore besoin de vous...


Encore une fois, elle avait raison. Il n'allait pas tenter le diable et pousser Cortex dans ses derniers retranchements. Encore une fois, tout cela faisait écho à beaucoup de choses. Lui avait peut être tenté de se pendre quand on l'avait poussé trop loin mais s'il faisait pareil avec lui, les dégâts allaient être considérables, c'était certain. Sans se projeter ou s'avancer, il voulait bien admettre que grâce au parallèle de ce qu'il avait vécu, il comprenait un peu mieux le lézard maintenant.

Il ne savait pas vraiment comment interpréter ou répondre à ce qu'elle venait de lui dire. Elle semblait inquiète mais le masquait en faisant appel à toute la globalité de la Fondation. Il devait sûrement se tromper et ce n'était pas quelque chose qu'il allait pointer du doigt. Il n'avait pas vraiment envie que la soirée se termine maintenant. Si c'était vrai et qu'elle tentait de cacher son inquiétude, il n'allait pas dire qu'il l'avait grillée. Surtout qu'il en doutait beaucoup. Pourquoi est-ce qu'elle serait inquiète après tout ? Parce que le SCP allait couler s'il laissait sa place vide ? Très probablement. Il savait qu'il avait fait quelque chose de dangereux.

- Oui, ça vaut mieux. Personne n'aime être poussé dans ses derniers retranchements, on commence à devenir assez imprévisible. 682 n'est pas mon expérience, je voulais simplement me faire ma propre opinion de sa situation. Mais vous avez raison, c'était dangereux et je n'aurais peut-être pas dû, je suis désolé.


Tout le monde lui avait dit que c'était dangereux de toute façon, pas pour rien qu'il avait été accompagné d'un bataillon. Il s'excusait de l'avoir inquiétée mais uniquement à demi-mots pour ne pas sauter les deux pieds dans le plat. De toute façon, au vu du résultat, on ne l'autoriserait plus à approcher de 682, ça avait été sans doute son premier et dernier essai. S'il voulait changer les choses, il devrait le faire de loin.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Dim 11 Sep - 23:08

C’était de sa faute si Ridley était allé se mettre en danger. Elle essayait quand-même de lui dire qu’il n’avait pas fait tout ça pour rien. C’était pour le rassurer mais c’était aussi vrai. Sans doute qu’une main tendue de plus était un petit pas supplémentaire vers la paix. Evidemment tout cela prendrait du temps. La réflexion, la maturation des émotions prenaient toujours du temps. Il n’y avait qu’à la voir elle pour s’en rendre compte. A son âge, elle arrivait  à peine à essayer de nouer une relation. Elle se sentait à cet instant encore pleine de peur, de méfiance…

- Qu'il y mette moins d'énergie j'en sais rien, si je l'avais pas surpris en venant et en lui proposant une amélioration, il serait peut être sorti. Il en a mis moins là, mais je peux pas garantir que ça va continuer, je parierai même pas là-dessus.

Justement, la surprise c’était ça le point intéressant. C’était un début d’être surpris. Cela voulait dire qu’on était en capacité de percevoir autre chose que ce dans quoi on était plongé. Elle avait connu des patients qui n’étaient plus capable d’être surpris le moins du monde. Les choses pourraient donc être pires pour 682. Constater cela était déjà un début sans doute.

- Le surprendre c’était peut-être déjà pas mal, commenta-t-elle avant de souligner que peut-être il était intéressant de ne pas en abuser non plus.

Elle ne tenait pas à ce que quelqu’un et surtout Ridley, soit blessé à cause de sa lubie.

- Oui, ça vaut mieux. Personne n'aime être poussé dans ses derniers retranchements, on commence à devenir assez imprévisible. 682 n'est pas mon expérience, je voulais simplement me faire ma propre opinion de sa situation. Mais vous avez raison, c'était dangereux et je n'aurais peut-être pas dû, je suis désolé.

Elle était soulagée, qu’il donne son accord. Et surtout étonnée qu’il s’excuse. Si elle n’avait pas déjà eu les yeux baissés, elle aurait fixé le sol avec précipitation.

- Ne soyez pas désolé, fit-elle d’une petite voix, c’est moi qui ai commencé à vous parler de cette situation. Si j’avais su que vous prendriez un tel risque… juste à cause de quelque chose que j’ai dit… j’aurais réfléchi à deux fois…

Elle soupira. Un moment elle ne trouva rien à ajouter. Il fallait sans doute changer de sujet maintenant, ça aurait été bien, si seulement quelque chose pouvait lui venir. Quelque chose d’intelligent ou de spirituel. Le problème était qu’elle n’était ni intelligente ni spirituelle. « Vous venez souvent ? » fut la phrase qui lui vint mais juste à temps elle se souvint que Ridley travaillait beaucoup et que très probablement il n’avait que peu de à perdre  à se promener dans le parc. C’était à se demander ce qu’il faisait là, aujourd’hui avec elle.

- J’imagine que vous ne devez pas avoir le temps de venir vous balader ici souvent ? essaya-t-elle sans grande conviction.

Elle espérait qu’il ferait preuve de compassion et développerait un peu. Sans quoi, elle n’avait plus qu’à prendre une pelle, creuser un large trop (assez large pour sa silhouette) et s’y enterrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Lun 12 Sep - 10:19


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Pour une fois j'en suis contente ^^






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Miranda trouvait que c'était une bonne chose d'avoir surpris 682. Ridley n'en savait trop rien, il n'était pas prêt à recommencer et personne ne serait prêt à le suivre. Ça avait marché cette fois-là mais ce n'était peut-être qu'un coup de chance. Il allait finir par s'habituer à être surpris et là, tout le monde serait encore plus embêté. Ce ne serait pas étonnant, s'il ne croyait pas à une amélioration possible, qu'il se mette à penser qu'ils essayaient de le déstabiliser pour une raison tout aussi inamicale que celle de le laisser tremper dans un bain d'acide. Quoi qu'il en soit, il semblerait que ses décisions aient inquiété la psychologue. Il s'était donc excusé, mais sans avouer non plus qu'il l'avait grillée.

— Ne soyez pas désolé, c’est moi qui ai commencé à vous parler de cette situation. Si j’avais su que vous prendriez un tel risque… juste à cause de quelque chose que j’ai dit… j’aurais réfléchi à deux fois…


On n'avait pas idée de culpabiliser comme ça pour les actions des autres. Ridley ne lui jetterait pas la première pierre, ça lui arrivait de culpabiliser pour un rien aussi, après tout. Il fallait juste qu'il lui sorte cette idée de la tête mais il craignait qu'elle interprète à nouveau ses mots et trouve autre chose sur quoi porter sa culpabilité. Un vrai piège, un cercle vicieux.

— Miranda, il faut que vous compreniez que je serais allé voir 682, que ce soit vous ou quelqu'un d'autre qui m'ait fait réfléchir sur sa situation. Vous n'avez pas à vous culpabiliser d'en avoir parlé, au contraire. Je connaissais même mieux les risques que vous, ça n'a rien empêché. C'est important que ça soit mis en lumière donc s'il vous plait, ne réfléchissez pas à deux fois pour ce genre de choses.


Il sourit un peu, mais bien évidemment elle ne le voyait pas. Sans doute personne parmi les chercheurs n'aurait pu exprimer un avis différent sur Cortex. Les décisions des têtes pensantes concernant les mesures de sécurité étaient placardées autour de sa cellule et tout le monde savait qu'il ne fallait pas y déroger. Personne ne pensait que ça pouvait changer, personne n'avait d'espoir car tout le monde savait les dégâts que la créature provoquait et tous ceux qui gravitaient autour de lui avait déjà vu au moins une fois le cadavre d'un ami sous ses pattes. Miranda était innocente et hors de tout ça. Il fallait des gens comme elle.

— Ce n'est pas nouveau, j'aime fourrer mon nez dans les affaires qui ne me regardent pas, je tiens ça de mon temps à la CIA. A mes risques et périls, avec de mauvaises conséquences mais je suis curieux et si j'ai une raison pour sortir de mon bureau pour l'étancher, je le fais. Sauf que j'ai pas envie de mourir non plus, donc comme je l'ai dit, je ne recommencerai pas.


De son voyage en Russie, il n'avait retenu qu'une leçon partielle. Ne plus jouer l'agent double ça c'était clair. Ne plus se fier même à ses alliés aussi, malheureusement. Mais fourrer son nez dans des affaires où il n'était pas l'acteur pour gagner des informations ou, au SCP, avoir un semblant de maîtrise dessus, ça, il ne s'en séparerait pas. Du moins, avec 682, il avait retenu la leçon de ne plus y aller.

— J’imagine que vous ne devez pas avoir le temps de venir vous balader ici souvent ?


C'était au tour de Miranda d'essayer de changer de sujet, on dirait. Peut-être bien qu'ils avaient tout dit sur 682 ou peut-être pas. Mais peu importe, discuter de la pluie et du beau temps était une bonne conversation, du moment qu'elle était son interlocutrice.

— A chaque fois que je viens c'est qu'il y a un problème surtout et comme c'est une zone assez calme, c'est rare. Sinon il y avait l'inauguration, où j'ai dû faire un discours avec une allergie au pollen qui a bien fait rire tout le monde. Bright m'avait balancé de l'ambroisie à la tête juste avant. Son excuse, c'était que ça me permettrait de ressembler à un hippie avec des fleurs dans les cheveux.


Heureusement, il n'y en avait pas dans le parc. Ces saletés poussaient trop vite et détruisaient toutes les autres plantes autour d'elles. Le SCP en gardait des plants en cas de catastrophe naturelle, comme il le faisait avec toutes les graines ou toutes les souches des maladies. Mais rien de tout ça n'était stocké par ici. D'ailleurs, ce coup-là ne faisait pas partie de la liste de ce que Bright n'avait pas le droit de faire, il l'avait sans doute oublié. Il allait devoir rattraper ça, juste au cas où.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mar 13 Sep - 11:47

Et voilà qu’elle s’excusait elle aussi. Ils allaient sans doute le faire tour à tour de la sorte souvent. C’était l’impression qu’elle avait. N’était-ce pas déjà la deuxième fois que cela arrivait d’ailleurs ? Peut-être ben que c’était ce qui s’était passé quand elle avait rendu sa blouse à Ridley, elle ne savait plus. L’idée l’effleurait qu’en tout cas, il se posait peut-être autant de questions qu’elle. Cela aurait bien été la première fois qu’elle rencontrait quelqu’un qui pouvait se montrer aussi enclin à s’excuser qu’elle. Elle n’avait d’ailleurs pas bien compris ce qu’il pensait avoir fait de mal, mais peu importait.

- Miranda, il faut que vous compreniez que je serais allé voir 682, que ce soit vous ou quelqu'un d'autre qui m'ait fait réfléchir sur sa situation. Vous n'avez pas à vous culpabiliser d'en avoir parlé, au contraire. Je connaissais même mieux les risques que vous, ça n'a rien empêché. C'est important que ça soit mis en lumière donc s'il vous plait, ne réfléchissez pas à deux fois pour ce genre de choses.

Miranda ne voulait pas sembler prétentieuse alors elle ne l’aurait jamais dit à voix haute, mais elle doutait que qui que ce fut à part elle ne pense qu’il était possible d’améliorer le sort de 682. Ça n’était pas cela qu’elle regrettait au fond. Simplement elle aurait du préciser ce qu’elle entendait d’une meilleure façon. Attendre d’avoir d’avantages d’éléments avant de s’exprimer et surtout, considérer qui elle avait en face.  Pour elle il était évident que quelqu’un comme 682 ne pouvait rien entendre et à peine communiquer. Il ne fallait pas qu’elle oublie que la plupart des gens avaient du mal à prendre conscience des impossibilités psychiques de certains patients, ce qui était assez normal quand on était pas du métier.

- Ce n'est pas nouveau, j'aime fourrer mon nez dans les affaires qui ne me regardent pas, je tiens ça de mon temps à la CIA. A mes risques et périls, avec de mauvaises conséquences mais je suis curieux et si j'ai une raison pour sortir de mon bureau pour l'étancher, je le fais. Sauf que j'ai pas envie de mourir non plus, donc comme je l'ai dit, je ne recommencerai pas.

Miranda ne savait pas que Ridley avait été à la CIA. Brusquement ses pensées furent ramenés à leur conversation de la cafétéria. Elle savait que Ridley avait vécu quelque chose d’horrible, dans un lieu probablement humide. Que ce quelque chose était suffisamment grave pour avoir conduit à cette peur de l’eau complètement déraisonnée que tout le monde lui connaissait ainsi qu’à cette boulimie de travail qui n’était là encore un secret pour personne. Il n’y avait pas trente-six solutions. « De mauvaises conséquences… ». Peut-être que Miranda avait vu trop de film d’espionnage plutôt moyens durant ses années de solitude, mais il lui venait soudain cette idée que Ridley était sans doute une victime de torture. Etonnamment ou pas, elle avait un peu honte de cette pensée. Elle peinait à l’imaginer quelque part dans un sous sol humide, amaigri et faible à la merci de elle ne savait qui.  C’était sans doute fait peur. Depuis, il se tenait le plus possible de renvoyer ce genre d’image de lui. Son esprit la mitrailla soudain de questions bêtes. Combien de temps cela avait-il pu durer ? Qu’est ce qu’on lui avait fait exactement ? Evidement elle se garderait de faire cette hypothèse à voix haute. Elle avait fait beaucoup trop de dégâts la dernière fois.

- Encore heureux, se contenta-t-elle de répondre à sa dernière phrase, presque un peu tristement.

Encore heureux oui… les taux de suicides chez les victimes de torture faisaient peur. Si c’était vraiment de cela qu’il s’agissait, il s’en tirait bien d’un côté.

Elle se força à chasser tout cela de son esprit et changea de sujet. Parler du parc, de choses légères ça serait plus facile oui. Elle avait du mal à oublier les images que son esprit venait de créer de toute pièce. La comparaison avec la réalité, son air assuré, sa tenue impeccable était difficile à assimiler.

- A chaque fois que je viens c'est qu'il y a un problème surtout et comme c'est une zone assez calme, c'est rare. Sinon il y avait l'inauguration, où j'ai dû faire un discours avec une allergie au pollen qui a bien fait rire tout le monde. Bright m'avait balancé de l'ambroisie à la tête juste avant. Son excuse, c'était que ça me permettrait de ressembler à un hippie avec des fleurs dans les cheveux.


Bright encore. Bright avait-il la moindre idée de ce à quoi il touchait avec ses sauts d’eau ? Miranda se força à sourire et à relever un peu les yeux, sans doute ferait-elle un peu mieux illusion.

- Sacré Bright… la question reste ouverte de savoir s’il vous adore ou s’il vous déteste on dirait…

Des banalités. Il fallait dire des banalités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 14 Sep - 10:26


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : L'autre je le trouvais bien, celui là je le trouve nul xD






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Est-ce que le sujet du SCP-682 était réellement derrière eux ? Ridley en avait la fugace impression. Leur discussion qui avait commencé sur les chapeaux de roues prenait déjà un tournant plus normal, plus banal. Ils parlaient du parc et des idioties de Bright, encore. Des idioties qui allaient amener à un sujet tout aussi sensible que le premier, du moins si Miranda avait encore l'envie d'en savoir davantage. Il comprendrait qu'elle ne le souhaite pas. Lui-même préférait encore parler de Cortex que d'avouer ce que son ami avait derrière la tête pour eux. Il ne voulait pas lui faire honte avec ces bêtises. En tout cas, des anecdotes sur Bright, il en avait des tas à lui raconter mais s'il croyait que ça détendrait l'atmosphère, ça semblait raté. Ça ne marchait pas toujours, contrairement à ce que pensait Jack, apparemment et les émotions de Miranda étaient indéchiffrables. C'était pratique pour les cacher, les cheveux. Il devait peut être laisser pousser les siens.

— Sacré Bright… la question reste ouverte de savoir s’il vous adore ou s’il vous déteste on dirait…


Pour ceux qui connaissaient Bright, la réponse était vite donnée. C'était rare qu'il déteste quelqu'un et si c'était le cas, les blagues qu'il créait pour Ridley n'étaient que douceur et joyeuseté.

— Je dirais aucun des deux. Je ne vois pas pourquoi il me détesterait mais de là à m'adorer… Disons qu'il m'aime bien et qu'il fait en sorte d'appliquer le proverbe qui dit "qui aime bien châtie bien". Enfin du moins j'espère, c'est pas une question que je pose, de savoir s'il m'adore ou me déteste.


Ridley cautionnait ça dans une certaine mesure et tant que ça ne mettait personne en danger. Pour ce qui était de lui mettre de l'eau sur la tête, c'était une autre histoire, qu'il n'avait plus envie d'évoquer ici. Miranda avait déjà eu droit à ce débat à la cafétéria, débat qui avait mal fini. S'il s'agissait des autres blagues du célèbre docteur, il appréciait d'en parler mais celles concernant l'eau ? Naaah…
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 14 Sep - 13:21

Assez parlé de 682 et de leurs erreurs respectives. Ils étaient revenus à une conversation beaucoup plus banale. Pour cela on pouvait remercier Bright dont les frasques étaient sans doute un sujet inépuisable de conversation. Miranda n’apprécierait sans doute pas de rencontrer Bright et encore moins d’être l’objet d’une de ses blagues mais de loin, elle l’aimait bien. Un peu comme une abeille.

- Je dirais aucun des deux. Je ne vois pas pourquoi il me détesterait mais de là à m'adorer… Disons qu'il m'aime bien et qu'il fait en sorte d'appliquer le proverbe qui dit "qui aime bien châtie bien". Enfin du moins j'espère, c'est pas une question que je pose, de savoir s'il m'adore ou me déteste.


Miranda sourit et releva encore un peu les yeux. C’était plus facile de se regarder en parlant de tout et rien. En plus, devant elle la vue était jolie. Décidemment elle aimait cet endroit. Elle eut même un petit rire.

- Qui aime bien châtie très très bien alors…souffla-t-elle.

Une partie d’elle ne pouvait pas s’empêcher de repenser à cette idée qui lui était venue que Ridley avait peut-être bien été enfermé quelque part dans un sous sol, pendant longtemps, qu’on lui avait fait on ne savait quoi. Que ça soit de l’amour ou autre chose, elle aurait aimé que Bright laisse Ridley tranquille. Que tout le monde le laisse tranquille d’ailleurs.

- Personnellement je dois dire que j’ai pas vraiment hâte de le rencontrer…ajouta-t-elle, je saurais pas comment réagir à votre place…

Elle repensa à ce qui avait conduit à ce qu’ils se renvoient tout à coup, à son sentiment de ne pas savoir sur quel pied danser. Par écrit au moins elle avait eu le temps d’aller demander conseil. En face à face elle se sentirait probablement juste bête.

- Rien que son mail déjà, il y avait de quoi déstabiliser. Je veux bien croire que c’était juste une blague mais je ne comprends pas bien pourquoi c’est sur moi que c’est tombé. On s’en jamais vus…on ne se connaît pas… il fait ça avec tout le monde ?


Espérait que Ridley pourrait l’éclairer sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 14 Sep - 13:56


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : J'te donne du boulot j'aime bien .u.






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Miranda avait finalement réussi à rire, fait absolument incroyable. Ridley n'avait eu l'occasion de l'entendre qu'à deux trois reprises uniquement. Cela lui remontait un peu le moral et le rassurait, que ça arrive pendant leur rendez-vous. C'était peut-être qu'elle se détendait un peu ? Elle semblait davantage regarder devant elle que ses pieds aussi. Si c'était ça, il considérait déjà que la soirée était un succès, ce qui, compte tenu de leur caractère respectif et des sujets abordés, n'était pas gagné. Surtout qu'ils n'avaient abordé qu'un sujet sensible sur deux finalement, donc il ne fallait pas crier victoire trop vite. Et comme ce dernier avait Bright pour sujet central, faire le lien pour continuer leur discussion n'était pas compliqué. Ce que Miranda fit, heureusement ou malheureusement. Mieux valait crever l'abcès vite, sans doute.

— Personnellement je dois dire que j’ai pas vraiment hâte de le rencontrer… je saurais pas comment réagir à votre place…


Ridley pensa subitement que si elle n'avait pas d'amis, c'était évidemment difficile de se représenter comment réagir mais ce n'était pas quelque chose qu'il allait dire à voix haute. C'était blessant et il ne voulait pas retourner le couteau dans une plaie trop douloureuse. Pour lui, Bright était plus qu'un collègue, c'était un ami, malgré ses sales coups. Peut-être pas autant que Harp, mais il n'en restait pas moins un ami, envers qui il tolérait plus ou moins de choses.

— Il faut simplement savoir où sont vos limites… si vous lui faites comprendre qu'il atteint la limite de ce que vous pouvez tolérer, il n'ira pas plus loin dans la grande majorité des cas. Il aime se faire détester mais pas laisser les autres porter une rancune trop grande envers lui. Et si vraiment il vous embête trop, vous pouvez toujours venir me voir.


Il réagissait comme il pouvait. Parfois il finissait par sourire et accorder que c'était peut-être drôle. D'autre fois il s'énervait. Tout dépendait de ce à quoi Jack touchait, ce qu'il voulait tester comme point faible chez lui.

— Rien que son mail déjà, il y avait de quoi déstabiliser. Je veux bien croire que c’était juste une blague mais je ne comprends pas bien pourquoi c’est sur moi que c’est tombé. On s’est jamais vus…on ne se connaît pas… il fait ça avec tout le monde ?


Et voila, ils y arrivaient. La soirée avait pourtant à peine commencé. Ridley essayait de se dire qu'une fois lancé, mieux valait clôturer le sujet, comme ça ils seraient tranquilles et détendus tout le reste du temps. Si Mira ne se sauvait pas en courant. Un instant il se perdit dans ses réflexions pour trouver ses mots, cherchant dans les parterres de fleurs pour trouver l'inspiration. Finalement, il opta pour dire la vérité concernant son ressenti, vu que c'était lui qui était censé évoquer et expliquer le problème.

— C'est compliqué. Pas compliqué en soi car la logique de Bright derrière ce mail était très claire, mais compliqué à expliquer. J'ai l'impression que je vais forcément manquer de tact et vous vexer, ou vous mettre mal à l'aise et j'ai pas envie que ça arrive. Et non, il ne fait pas ça avec tout le monde, juste à ses amis proches. Comme j'en fais partie, vous en avez été indirectement la victime.


Faire partie du commandement des O5 impliquait un degré de solitude accablant. Trop de travail pour sortir, pour se faire d'autres amis que ceux déjà présents dans le groupe. Pas le temps pour les rencontres, les sentiments, voire même l'amour. C'était tout simplement cela que Bright cherchait à changer. Mais ça serait bien qu'il s'occupe de son propre cœur avant de se mêler aux histoires des autres.
© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 14 Sep - 22:39


Bright… leur deuxième sujet de conversation de prédilection. Elle venait d’expliquer à Ridley qu’elle sera sans doute mal  à l’aise en sa présence. Déjà qu’elle n’avait pas l’habitude des rapports humains en temps normal, avec quelqu’un d’aussi extraverti elle courrait droit à la catastrophe. Et puis…elle avait du mal à comprendre ce plaisir que pouvaient prendre les gens à se faire des blagues les uns aux autres. Elle avait connu de blagues méchantes, réellement blessantes couverte par cette fameuse excuse du « mais c’est pour rire ». Elle trouvait d’ailleurs très limite les blagues qu’il faisait à Ridley.

- Il faut simplement savoir où sont vos limites… si vous lui faites comprendre qu'il atteint la limite de ce que vous pouvez tolérer, il n'ira pas plus loin dans la grande majorité des cas. Il aime se faire détester mais pas laisser les autres porter une rancune trop grande envers lui. Et si vraiment il vous embête trop, vous pouvez toujours venir me voir.

Miranda pensa que ce dernier point serait sans doute celui auquel elle aura recours. Elle n’avait jamais été franchement douée pour mettre des limites aux autres, se faire respecter. Elle était même souvent incapable de dire que quelque chose la dérangeait. Comme elle ne voulait pas sembler faible ou s’étendre sur le sujet de ses difficultés relationnelles, elle se contenta de reparler de ce fameux mail qu’il lui avait envoyé. D’ailleurs, elle s’expliquait mal pourquoi elle avait été  l’objet d’une blague alors qu’il ne se connaissait même pas. Ça n’était pas vraiment pour la rassurer.

- C'est compliqué. Pas compliqué en soi car la logique de Bright derrière ce mail était très claire, mais compliqué à expliquer. J'ai l'impression que je vais forcément manquer de tact et vous vexer, ou vous mettre mal à l'aise et j'ai pas envie que ça arrive. Et non, il ne fait pas ça avec tout le monde, juste à ses amis proches. Comme j'en fais partie, vous en avez été indirectement la victime.


Miranda s’arrêta presque de marcher, un poids tombant sur sa poitrine. Qu’est ce que ça pouvait bien vouloir dire ? La première hypothèse qui lui venait c’était qu’elle avait fait quelque chose pour contrarier Bright mais elle ne voyait pas bien quoi. Elle ne l’avait jamais rencontré, ne lui avait jamais parlé. Elle lui avait juste envoyé une réponse et tout cela avait commencé bien avant. Qu’est ce qu’elle avait bien pu faire de travers ? Pourquoi est-ce qu’elle ne pouvait pas s’empêcher de se mettre les gens à dos ?

« Indirectement la victime » avait-il dit. Qu’est ce que cela pouvait bien vouloir dire ? Peut-être qu’en passant du temps avec Ridley elle empêchait Bright d’en faire autant ? Après tout il en avait si peu du temps à consacrer à ses loisirs. Qu’est ce qu’elle faisait là avec lui ? Pourquoi avait-il accepté de passer ce temps avec elle ?

Elle allait presque déjà s’excuser mais elle força son esprit à s’arrêter là. Elle n’avait encore aucune idée de ce qu’on lui reprochait exactement. Elle ne pouvait juste fuir de la sorte, il fallait comprendre pour s’améliorer, sinon elle continuerait de répéter encore et encore les mêmes erreurs. Elle avait envie de demander ce qu’elle avait fait pour mériter ça, mais au lieu de cela elle se força à dire.

- Qu’est ce que vous voulez dire ? Pourquoi ça me mettrait mal à l’aise ?

Elle savait déjà qu’elle n’allait pas aimer la réponse du tout, quelle qu’elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 14 Sep - 23:26


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Jtrouve ça nul, sans doute parce que c'est awkward à mort ^^






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley ne savait pas à quoi Miranda pensait mais il n'appréciait guère de laisser planer ce flou, ces moments où elle pouvait s'imaginer tout et n'importe quoi. Il craignait aussi qu'elle n'ait déjà envisagé la réalité de ce qui se cachait derrière tout cela comme un cauchemar. Il ne voulait pas que tout soit gâché pour de simples mots et des actions qu'un autre aurait commises. Quand il avait tenté de lui faire comprendre que la situation était compliquée à expliquer sans déclencher une vague de pensées et d'émotions négatives, elle avait ralenti le pas et il avait dû en faire de même. Bravo Ridley, il ratait déjà tout avant que ça commence, ça promettait pour la suite.

— Qu’est ce que vous voulez dire ? Pourquoi ça me mettrait mal à l’aise ?


Il n'avait déjà plus envie d'en parler. Il n'en avait jamais réellement eu envie, mais il fallait bien qu'elle sache et qu'elle comprenne non ? Ça la concernait, elle aussi. Si elle souhaitait s'écarter de tout cela et de lui après, il comprendrait. Mieux valait ensuite que Bright ne vienne pas lui demander pourquoi ils étaient en froid, il risquait de s'énerver. Il voulait bien être conciliant un moment, mais comme il l'avait exprimé juste avant, il avait ses propres limites. Avec un soupir, il passa nerveusement sa main dans ses cheveux.

— Parce que ça me met mal à l'aise aussi ! Enfin... Je vais tâcher de commencer par le début…Disons qu'au vu du poste que mes collègues et moi-même occupons, je ne suis pas le seul à ne pas avoir forcément le temps pour les distractions, les sorties entre amis, les rencontres, tout ça.


Le seul qui travaillait presque autant que lui c'était Gears et il était casé. Sinon, tout le monde était un loup solitaire parmi les têtes pensantes. C'était plus facile de réfléchir et d'avoir de la place pour la Fondation, quand sa tête n'était pas occupée par une belle fille. Ce problème remontait à un petit moment maintenant qu'il en parlait.

— Du coup, quand quelque chose d'inhabituel se produit, les autres sont vites au courant…Quand j'ai débarqué avec un gâteau au chocolat pour la fête d'Halloween, sachant qu'en plus c'était vous qui m'en aviez fait cadeau et que j'étais venu prendre le goûter juste avant… Bright a été le premier à sauter aux conclusions les plus hâtives et les plus fausses.


Ridley était pourtant à peu près certain qu'aller prendre le goûter chez une fille n'équivalait pas à une demande en mariage. N'équivalait à aucune demande du tout. Rights était bien une chercheuse et personne n'embêtait les hommes qui la côtoyaient. En tout cas, il trouvait ça débile et il n'osait plus la regarder, craignant sa réaction qu'il savait déjà horrible.

— Bright a donc été content que je me trouve "enfin" quelqu'un d'après lui et il a décidé d'ajouter son grain de sel là-dedans, espérant que ça aille plus loin pour me caser et pour que j'aie donc une dette envers lui. Pour prouver qu'il avait raison également. Je m'excuse hein, c'est sans doute tout aussi gênant pour vous que ça l'est pour moi. M'en voulez pas, j'ai essayé de lui faire comprendre que c'était un absurde manque de respect...


Il fallait juste ignorer Jack dans toute cette histoire. Chose parfois plus facile qu'à faire quand il se montrait insistant. Ridley s'attendait déjà à s'en prendre une, ou bien à ce que Miranda le plante là et parte. Il ne se moquait pas d'elle, il ne voulait pas que ce genre de situation se reproduise si cela la mettait mal à l'aise ou la blessait. Jouer avec les sentiments des gens, ça se ne se faisait pas.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Ven 16 Sep - 13:54

Miranda attendait anxieusement que Ridley lui explique de quoi il était question. Les pires scénarios défilaient dans sa tête et elle baissa les yeux à nouveau pour essayer de cacher son trouble. Elle l’imaginait lui dire qu’à cause de cela ils n’allaient plus vraiment pouvoir passer du temps ensemble. Depuis quand elle accordait autant d’importance à tout cela. Elle en accordait. C’était dangereux.

- Parce que ça me met mal à l'aise aussi !


Elle imaginait mal Ridley être déstabilisé par quoi que ce fut. De quoi qu’il s’agisse c’était sans doute délicat. Une partie d’elle refusait de croire que tout cela était en train d’arriver. Une autre lui murmurait quelque chose « Je te l’avais bien dit » à l’oreille… Elle avait de moins en moins envie d’entendre la suite.

- Enfin... Je vais tâcher de commencer par le début…Disons qu'au vu du poste que mes collègues et moi-même occupons, je ne suis pas le seul à ne pas avoir forcément le temps pour les distractions, les sorties entre amis, les rencontres, tout ça.


Et Bright avait essayé de faire en sorte de lui donner du travail à elle, histoire qu’elle laisse Ridley tranquille. Mais comme elle posait des questions, Ridley se trouvait obligé de lui expliquer qu’il avait mieux à faire que de se balader dans le parc avec elle. Il y avait de quoi être mal à l’aise oui. Ça ou un des mille et uns scénarios catastrophe qu’elle avait imaginé. Avec le recul elle se trouvait ridicule d’être là avec lui. Comment avait-elle pu penser une micro seconde qu’il pourrait en sortir quelque chose de bon ? Ce genre de choses n’arrivaient que dans sa tête, jamais dans la réalité. Elle n’eut pas le courage de dire quoique ce fut. Elle voulait le laisser finir plutôt que d’argumenter.

-  Du coup, quand quelque chose d'inhabituel se produit, les autres sont vites au courant…Quand j'ai débarqué avec un gâteau au chocolat pour la fête d'Halloween, sachant qu'en plus c'était vous qui m'en aviez fait cadeau et que j'étais venu prendre le goûter juste avant… Bright a été le premier à sauter aux conclusions les plus hâtives et les plus fausses.

Miranda savait bien qu’elle n’aurait jamais du mettre cette robe orange, encore moins recevoir Ridley dans sa chambre et encore moins le laisser repartir avec son gâteau. A quoi avait-elle pensé ? Evidemment personne n’avait envie d’être vu comme quelqu’un qui accordait de l’importance à quelqu’un d’aussi insignifiant qu’elle. Quelle que soient les fausses conclusions de Bright, elle n’avait pas envie de les entendre mais elle n’avait pas vraiment le choix

- Bright a donc été content que je me trouve "enfin" quelqu'un d'après lui et il a décidé d'ajouter son grain de sel là-dedans, espérant que ça aille plus loin pour me caser et pour que j'aie donc une dette envers lui. Pour prouver qu'il avait raison également. Je m'excuse hein, c'est sans doute tout aussi gênant pour vous que ça l'est pour moi. M'en voulez pas, j'ai essayé de lui faire comprendre que c'était un absurde manque de respect...

Elle venait de comprendre. Elle marqua un second temps d’arrêt, sans souffle ni battement de cœur. Bright avait déduit qu’ils étaient ensembles ? Comme un couple ? Mais quelle idée folle ! Sa deuxième pensée fut qu’au fond c’était moins pire que ce qu’elle pensait. Soulagée ? Oui elle était soulagée. Au moins elle n’avait rien fait de mal, elle ne s’était pas rendue complètement ridicule. Ceci dit, oui elle était totalement gênée maintenant et tellement rouge que sans doute son visage n’aurait pas été loin de se confondre avec la cape d’un toréador.

Rouge, parce que quelque part elle se sentait mise à nue. Mise à nue, parce que de plus en plus clairement, maintenant que les choses étaient énoncées de cette manière là, c’était un peu ce qu’elle s’était imaginée sans se l’avouer vraiment. Elle en avait rêvassé peut-être, juste pour passer le temps. Et pourtant elle était là avec lui, elle s’était maquillée, avait hésité sur sa tenue.

Et du même coup, Ridley avait un peu balayé sa rêverie. Manque de respect oui. Miranda aurait préféré que tout cela reste secret. Si tout le SCP devait savoir qu’ils s’étaient vus, elle ne donnait pas cher de sa peau. Mais absurde ? Oui sans doute. C’était absurde. Une partie d’elle se rebellait contre cette idée pourtant.

Cela n’aurait pas fait question quelques semaines en arrière. Mais ils avaient eu cette conversation dans la cafétéria, passé du temps ensemble à l’infirmerie (beaucoup trop d’ailleurs). Il lui avait sauvé la vie sans fuir à toutes jambes après. Il lui avait offert des chaussettes pour remplacer les siennes et cet ours. Il était resté près d’elle alors qu’elle était si mal. Il était un des rares à être venu partager quelque chose avec elle.

Discrètement, par le fond, l’espoir avait germé en elle que quelque chose allait lui arriver. Quelque chose de romantique peut-être.

Sans relever les yeux, elle balaya la chose d’un geste de la main.

- Oui c’est absurde hein,
répondit-elle incapable de réprimer un rire nerveux pas du tout naturel.

Aussi bien, elle était grillée. Rôtie même vu la chaleur sur ses joues. Mais étonnamment elle n’avait pas envie de fuir. Elle allait rejouer cette valse encore une fois. Et tomber. Si déjà elle pouvait essayer de se faire un ami, un véritable ami qui soit vraiment présent dans les moments difficiles, c’était déjà ça de pris. Ce qu’elle ressentait vraiment ou pas importait peu. Il avait été là, il lui avait sauvée la vie. A partir de là, elle lui faisait malheureusement un peu confiance, malgré elle et quoi qu’elle fasse. Elle ne pouvait pas s’empêcher de faire l’essai encore une fois. Parce qu’au fond, peut-être bien que seule, elle ne s’en sortait pas si bien que ça.

- Espérons juste qu’il finisse par comprendre… ajouta-t-elle avec l’horrible sensation de s’enfoncer encore d’avantage.

Elle espérait elle aussi finir par comprendre qu'il fallait mieux prendre le peu qu'il lui était donné, plutôt que d'espérer d'avantage. Comprendre aussi qu'elle serait toujours seule, et qu'il valait mieux le rester au lieu de se risquer encore sur ce chemin là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mar 20 Sep - 9:29


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : Oh non, un rp déprimant sauvage apparaît !






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley avait vraiment craint sa réaction. Pas doué avec les filles, tout le monde le disait. Il s'attendait à tout moment à ce qu'elle le gifle, qu'elle le traite d'idiot, ou bien même se mette à pleurer et se sauve en courant. Il ne voulait rien de tout ça. Au final, elle avait rougi comme une pivoine et il se demanda un instant si elle n'était pas en train de faire un malaise. Elle n'avait pas l'air de respirer plus que ça. Il n'osait pas ouvrir la bouche de peur d'aggraver les choses alors il attendait juste, désespéré de connaître son verdict à elle.

— Oui c’est absurde hein, se contenta-t-elle de souffler avec un geste de la main. Espérons juste qu’il finisse par comprendre…


Un instant, Ridley hésita entre qualifier le son qui sortit de sa bouche de rire ou de sanglots. Les deux n'étaient peut-être pas si éloignés et c'était une catastrophe. Ça ne l'aidait pas à savoir comment elle se sentait face à tout ça. Est-ce qu'elle prononçait ces mots pour aller dans son sens ? Lui faire plaisir ou le rassurer ? Il n'en savait rien et ce n'était pas ça qu'il voulait savoir. D'un autre côté, ça voulait dire que, comme il le pensait, elle ne voyait pas les choses aller plus loin. Déjà l'amitié semblait compliquée, mais ça il l'avait déjà dit. C'était peut-être mieux ainsi, Ridley voyait mal ce qui pourrait ressortir du fait d'aller plus loin. Ressortir de bon, en tout cas. Non, l'amitié c'était bien.

— Comptez pas là-dessus Miranda. Moi je peux laisser glisser ses accusations ça serait pas les premières mais si ça vous dérange trop… voila quoi.


Bright n'allait rien comprendre, que ce soit maintenant ou plus tard. Il ne voulait pas comprendre et il allait continuer à leur pourrir la vie. Ils passaient cela dit si près de la catastrophe que Ridley avait bien envie d'aller l'engueuler. Sauf que cela ne ferait que le conforter dans son idée qu'il mettait trop de lui dans cette relation et qu'il y avait plus que de l'amitié. Il ne voulait pas lui faire le plaisir de lui donner du grain à moudre, fausses accusations ou pas.

— J'aime bien passer du temps avec vous, enfin, tant que ce n'est pas à l'infirmerie à chaque fois. Ça me change un peu les idées et c'est agréable de discuter. Mais je comprendrais que vous soyez fâchée après ça et que vous n'ayez plus envie de me voir parce que ça risque d'empirer les choses. J'ai mal géré la situation donc si vous m'en voulez et que ça vous embête… ça serait normal.


Si Miranda ne voulait pas lâcher quoi que ce soit concernant son ressenti, il allait bien falloir qu'il s'y mette à sa place. Il avait peut-être révélé la situation mais les choses n'étaient pas mises à plat, loin de là. C'était donc à la psychologue qu'il revenait de décider s'ils continuaient à se voir ou si chacun retournait se mêler de ses oignons comme si l'autre n'existait pas. Il avait l'habitude de décider mais là, il avait peur de commettre un impair. Il n'était pas dans sa tête pour savoir comment elle se sentait par rapport à tout ça, si elle avait honte, se sentait moquée ou blessée. Il était au clair avec lui-même mais pas avec elle donc il n'allait pas décider à sa place. Quoi qu'il en soit, il se sentait mal. C'était de sa faute, il aurait dû empêcher Bright de faire des bêtises avec plus de force et ne pas se contenter de lui dire simplement non. Depuis quand ça marchait ? Même quand il lui versait de l'eau sur la tête et qu'il se mettait dans des états pas possibles, il n'arrêtait pas pour autant. Donc, juste un non pour que ça soit réglé ? Il n'y avait pas plus débile comme manière de faire. Comment est ce qu'il avait bien pu penser que ça marcherait ? C'était à la Fondation qu'il bossait, toute la machine qu'il gérait. Et il serait définitivement seul. Au vu de ce qu'il peinait déjà à cacher à Miranda, c'était sans doute mieux ainsi. Il n'allait pas la mêler à ses problèmes et en faire une cible facile pour quiconque à besoin de faire pression ou besoin d'informations. Même l'amitié, c'était peut-être déjà trop.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Décortiqueuse d'âmes

I am
Rapports écrits : 180
Arrivé à la Fondation le : 02/04/2014


ID. Card.
Statut:
Bon à savoir:
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Mer 21 Sep - 13:24

Absurde oui c’était absurde. Penser que quelque chose d’autre pouvait avoir lieu entre eux deux, mais qu’est ce qui était passé par la tête de Bright à la fin. C’était pas comme si Ridley n’avait pas un choix plus qu’immense en matière de femme. Pourquoi parmi tout ce monde irait-il la choisir elle ? Ça n’avait juste pas de sens. Elle espérait que d’une manière ou d’une autre, il reviendrait à la raison.

- Comptez pas là-dessus Miranda. Moi je peux laisser glisser ses accusations ça serait pas les premières mais si ça vous dérange trop… voila quoi.

Étonnamment Miranda n’était pas tant dérangée que ça par le fait que Bright les harcèle à ce sujet. Elle avait l’habitude que la personne avec qui elle s’était liée rentre dans la blague mais cette fois ça n’était pas le cas. Du même coup, tout devenait beaucoup moins grave. Le danger était moins important. Evidemment une petite voix lui soufflait que tout ceci allait se retourner contre elle d’une façon ou d’une autre mais ça, elle le savait déjà. Elle avait juste envie de faire encore un tour de piste. Elle ne se contentait plus des fantasmes diurnes qui l’avaient occupés ces dernières semaines. De toute façon elle était piégée.

- Du moment que les choses sont claires entre nous… ça devrait aller. S’il revient vers moi, je lui demanderais aussi de nous laisser tranquilles.


Miranda n’aimait pas ça c’était vrai. Mais elle n’avait plus franchement le choix.  Elle s’imaginait mal retourner dans sa solitude après tout ce qui s’était déjà passé. Elle n’était pas vraiment sûre de pouvoir le supporter. S’attacher, c’était donner tellement de pouvoir à l’autre sur soi.  

- J'aime bien passer du temps avec vous, enfin, tant que ce n'est pas à l'infirmerie à chaque fois. Ça me change un peu les idées et c'est agréable de discuter. Mais je comprendrais que vous soyez fâchée après ça et que vous n'ayez plus envie de me voir parce que ça risque d'empirer les choses. J'ai mal géré la situation donc si vous m'en voulez et que ça vous embête… ça serait normal.

Elle avait rougit tout à coup, gardant les yeux rivés au sol. « J’aime bien passer du temps avec vous ». Il n’en fallait pas plus pour faire gonfler l’espoir en elle et pour faire croître la peur qui allait toujours avec.  Non elle n’était pas fâchée, ça n’était pas de sa faute. Au contraire elle était soulagée qu’il lui ait parlé de tout cela sans rien lui cacher. Il avait géré beaucoup mieux que tous ceux qu’elle avait connu auparavant. La barre n’était pas bien haute il fallait dire.  C’était bien la première fois qu’elle entendait quelque chose de tel. Elle manqua de pleurer, se retint juste attend grâce à une respiration à peine perceptible. Et maintenant elle était bête, elle ne savait plus quoi dire.

- Euh moi… aussi… je…. j’aime bien…. Enfin….

Se reprendre, il fallait se reprendre. Maintenant pas dans dix minutes. Elle fit un gros effort pour retrouver l’usage de la parole qu’elle avait visiblement temporairement perdu.

- Et ça n’est pas de votre faute. Donc non, je suis pas fâchée.


Rester calme. Il fallait rester calme. Respirer. Elle tirerait ses pensées une fois que tout serait fini. Chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 351
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: [TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]   Ven 23 Sep - 9:34


❝ A hot chocolate solves everything ❞


HRP : J'suis malade comme un chien, en cours avec 39 de fièvre, faut pas t'attendre à de la qualité xD






Miranda Smith
Code couleur : #6666ff
♥♥♥

Ridley tentait bien maladroitement de se rassurer et de rassurer Miranda avec lui. Si, depuis le début, il pensait que tout était fichu entre eux, il essayait de trouver du positif dans le fait qu'elle ne soit pas encore sauvée en courant. Elle était toujours là, à côté de lui. Sans le regarder certes mais il voyait bien qu'elle était gênée, malgré tout. Ce n'était pas compliqué à comprendre. Peut-être qu'elle ne le détestait pas, finalement ? Ou du moins, pas autant qu'il l'aurait pensé. Comme elle l'avait dit, les choses étaient claires entre eux. Bright aurait plus de mal à continuer ses bêtises de cette façon. Et s'il continuait, peut-être que Miranda utiliserait ses faux mails comme une excuse pour venir lui dire bonjour ? Il rêvait sans doute, beaucoup trop. Pour trouver la psychologue il fallait la chercher, elle ne venait pas d'elle-même sans une bonne excuse apparemment. Même ce soir, elle avait une bonne excuse pour être avec lui, celle de discuter de Cortex et de Bright. Aurait-elle accepté aussi facilement s'il n'y avait pas eu ces sujets de discussion derrière ? Mystère.

— Euh moi… aussi… je…. j’aime bien…. Enfin…Et ça n’est pas de votre faute. Donc non, je suis pas fâchée.


C'était sans doute mieux pour elle de ne pas le regarder à ce moment-là, parce qu'il ne put s'empêcher d'afficher un grand sourire alors que le soulagement faisait quitter tout ce poids de ses épaules. Voilà, il avait juste fallu ces mots pour balayer ses inquiétudes, rien de plus. Même s'ils avaient semblés un peu difficiles à prononcer. Il n'aurait jamais cru que ça soit réciproque si elle ne le lui avait pas dit.

— Ça me rassure, avoua-t-il gentiment.Il faudra qu'on se promène plus souvent alors. Enfin, si on peux.


Au final, malgré tout, il n'en savait pas grand-chose sur Miranda. Si ce n'est qu'elle semblait aimer le chocolat chaud et les balades dans le parc. Mais ça s'arrêtait là. Il l'aurait bien emmenée au cinéma mais il ne savait pas si elle aimait ça ou pas, ni même quels films elle pourrait apprécier si c'était le cas. Et l'art ? Est-ce qu'elle préférait ça ? S'ils devaient se côtoyer, Ridley voulait que ça soit dans des endroits où elle soit à l'aise. Et si c'était aux thermes qu'elle était la plus à l'aise, alors il était franchement dans la merde et il faudrait trouver autre chose. Mais présentement, autre chose le tracassait. Son état. Loquace quand il s'agissait de parler de 682, elle s'était soudain mise à s'exprimer très rapidement et à petite dose.

— Est-ce que ça va ? Vous voulez vous asseoir un moment ? Je vous aurais bien proposé un verre d'eau mais à part celle de l'étang qui laisse un peu à désirer...


Une question un peu bête, ce qui était sûr c'est qu'elle allait moins bien qu'avant en tout cas. Ou, à défaut de dire moins bien, son attitude avait changée. S'il pouvait faire quoi que ce soit pour l'aider, il l'aiderait. Il voulait juste éviter de rentrer dans une situation qu'il ne pouvait pas gérer.
© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne
 

[TERMINE] A hot chocolate solves everything [Ft. Mira ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» ~ Mira d'Or ~ [Résultats]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The SCP Foundation :: Les Lieux :: Lieux de Détente :: Logements-