Partagez | 
 

 Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Quiet Biochemist

avatar
I am
Âge : 38
Rapports écrits : 23
Arrivé à la Fondation le : 08/02/2016
Localisation : Quelque part dans la Fondation
Est occupé à : Manger des marshmallow


ID. Card.
Statut: Cofondateur, chef des départements chimie et biologie
Bon à savoir: Meilleur ami de Ridley, quelque problèmes familiaux en ce moment, mieux vaut ne pas l'embêter avec ça ...
Points SCP: 0

MessageSujet: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Lun 8 Fév - 17:55


Alan était déprimé. Déprimé, oui, voilà quel était le mot. Il avait pris une semaine de vacances il y a peu pour aller voir sa famille en Floride, notamment pour prendre des nouvelles de son frère, toujours dans le coma et de sa soeur qui tombait de plus en plus dans la dépression. D'ailleurs, notre scientifique se demandait bien si elle n'avait pas quelques problèmes psychologiques car elle n'avait pas l'air normale quand il l'avait vue. Il avait passé les derniers jours de sa semaine avec elle, en tentant de la réconforter, de lui expliquer, mais rien ne passait. Ces trois jours avaient été les pires qu'il ait jamais vécu en sa compagnie. Sa soeur, si gentille, si calme et pleine de bonté, sa petite Sarah, elle avait changé du tout au tout ces dernières années. Jamais elle ne s'était pardonnée l'accident de Leo et a présent elle rejetait la faute sur son entourage, et savoir qu'Alan en faisait partie semblait à présent lui donner la nausée. Elle avait dit des mots, des mots commes des poignards, et Alan les avait gravés dans son coeur comme des plaies ouvertes sur son estime de lui même. Ces mots nous ne les dirons pas ici, nous saurons simplement qu'ils avaient mis le docteur Alan Harp dans un profond état de détresse et de frustration que seuls les visages de ses amis et collègues auraient pu défaire.

Notre cher Alan ruminait donc des pensées très sombres alors qu'il mélangeait  sans grande conviction son café bientôt froid dans une de ces tasses en céramique qu'il gardait à la caféteria juste pour lui. Il y était inscrit "Best Bro' Ever, et justement, c'était sa soeur qui lui avait offert, rien de bien joyeux voyez vous. Le visage du chercheur était sombre, sourcils froncé, cheveux en bataille, la journée ne faisait que commencer mais déjà il était fatigué comme s'il avait passé sa nuit à remplir rapport et autres inepties de ce genre. A moitié affalé sur la table, le visage sombre et affligé, il ne vit pas les gens qui passaient, et sûr était le fait qu'il ne remarquerait même pas si on se mettait assis à côté de lui. "Un paquet de marshmallow, pensa-t-il, voilà ce qu'il me faudrait ..." Alan soupira bruyemment à cette pensée et se remit a mélanger le liquide noirâtre dans sa tasse. Il avait vraiment besoin qu'on lui remonte le moral à ce moment là ...

_________________

   
#EDB940

Ahblublublublublu *-*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 376
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Mar 9 Fév - 9:35


❝ Problème d'ordre familial et inondation. ❞


HRP : J'espère que c'est pas trop nul, tu verras je ne suis jamais contente de mes rps je dis toujours ça ^^"






Alan Harp
Code couleur : #EDB940

Depuis un moment, Ridley s’obligeait un peu plus à faire des pauses dans son travail. Il se levait et filait se dégourdir les jambes jusqu’à la cafétéria, commandait à boire et remontait. Le but de tout ça ? En réalité, il espérait y croiser Miranda, une fois n’est pas coutume. Cette méthode avait été bien infructueuse jusqu’à présent. Peut être qu’il n’y allait pas au bon moment ou qu’elle évitait le lieu. Il n’en savait rien. Quoi qu’il en soit, la nuit avait été courte et son sommeil lourd de fatigue accumulée aurait pu durer plus longtemps mais le travail l’appelait à nouveau. Douché comme ça c’était fait pour la journée puis habillé, il était reparti pour un tour avant de retourner sur son ordinateur qui avait à peine eu le temps de refroidir de la journée d’hier.

A défaut de trouver la psychologue, au grand dam de cette « petite obsession inexplicable » récurrente, il y croisa tout de même un visage familier ; celui d’Alan. Il savait qu’il était parti en Floride voir sa famille, moment toujours difficile et compliqué, mais le chercheur ne s’attendait pas à observer chez lui une mine aussi sombre. Pour Ridley aussi c’était compliqué à chaque fois que sa mère appelait pour lui demander quand est ce qu’il venait les voir. Et quand il y était, pour partir aussi. En tout cas, il n’avait pas été mis au courant de son retour, ni de la raison de cet air maussade. Il ignorait s’il devait s’en inquiéter ou pas. Peut être qu’Alan ne voulait pas lui en parler, il n’était pas dans sa tête pour le dire. Comme Harp ne le calculait pas le moins du monde, il se dirigea discrètement vers la machine à café, une moue inquisitrice peinte sur son visage.

— Dis, ça fait longtemps qu’il est comme ça ? chuchota-t-il au SCP-294 en désignant son ami d’un signe de tête.


— Depuis qu’il est là. fut la réponse qu’il obtint en lettres rouges digitalisées sur le petit écran.


Il n’en saurait apparemment pas plus et ça n’était pas leur machine à café magique qui allait connaître la raison de la sale tête de son collègue et ami. Sachant très bien ce qui marchait avec lui, il commanda une tasse de marshmallows que l’expérience se fit un plaisir de lui fournir. Un petit gobelet sortit, mystérieusement rempli de ces bonbons mous, un peu chauffés mais pas encore fondus. Il la remercia avec un clin d’œil et alla s’installer à côté d’Alan, posant la tasse juste devant son nez et écartant celle dans laquelle il remuait du café froid.

— T’as l’air d’avoir besoin d’un p’tit remontant toi, lâche ce café dégueulasse, tu vas pas le boire il est tout froid.


Le café froid c’était juste monstrueux. Ridley en buvait rarement mais il connaissait suffisamment le gout du chaud pour savoir lequel avait le froid. Il ne laisserait pas son ami boire cette abomination et se rendre malade. Autant aller lui en faire un bien sagement.

© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Quiet Biochemist

avatar
I am
Âge : 38
Rapports écrits : 23
Arrivé à la Fondation le : 08/02/2016
Localisation : Quelque part dans la Fondation
Est occupé à : Manger des marshmallow


ID. Card.
Statut: Cofondateur, chef des départements chimie et biologie
Bon à savoir: Meilleur ami de Ridley, quelque problèmes familiaux en ce moment, mieux vaut ne pas l'embêter avec ça ...
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Mer 10 Fév - 10:41


Notre scientifique ne remarqua son ami que lorsqu'il posa la tasse de Marshmallows devant lui en écartant le breuvage amer et froid qu'il mélangeait. Un léger sourire se fit sur les lèvres d'Alan, un de ces sourires qu'il avait tout le temps quand il était content en réalité, même s'il ne dura que quelques secondes, ce fut suffisant pour remonter quelque peu le moral même si le visage de sa soeur flottait encore et toujours dans ses pensées. Il se redressa et jeta un coup d'oeil à Ridley, son ami savait vraiment ce dont il avait besoin et quand il en avait besoin, et ça c'était quelque chose qu'il avait toujours su, étrangement, même quand ils venaient à peine de se rencontrer.

"- T’as l’air d’avoir besoin d’un p’tit remontant toi, lui lança son ami, lâche ce café dégueulasse, tu vas pas le boire il est tout froid.

Le sourire d'Alan se refit sur son visage, mais c'était légèrement forcé parce que ses yeux, eux, exprimaient joie légère mais toujours autant de frustration et de tristesse. Il faut dire que malgré ça il avait toujours un peu de mal à oublier ce qu'on lui disait, surtout quand ça faisait autant mal. Alors, il piocha un marshmallow et le fourra dans sa bouche. Le bonbon sucré le remmetait toujours de bonne humeur et là, il en avait plein sous le nez.

- Haha, merci Ridley, lâcha-t-il dans un sourire. Qu'est ce que tu fais ici ?"

A dire vrai, cela l'intriguait vraiment. Il ne s'étaient pas croisés depuis un petit moment, toujours trop de rapports à remplir, mais Alan aimait savoir ce qui se passait dans la vie de son cher ami Ridley. Pas qu'il était curieux, non, d'ailleurs, s'il ne voulait pas lui dire, Alan ne forcerait pas, mais il avait pris cette habitude lorsqu'il était rentré de Russie, à toujours s'inquiéter pour lui.

_________________

   
#EDB940

Ahblublublublublu *-*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 376
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Mer 10 Fév - 18:41


❝ Problème d'ordre familial et inondation. ❞


HRP : J'ai un peu tardé à répondre mais voila ^^






Alan Harp
Code couleur : #EDB940

Ridley était plutôt satisfait d’avoir réussi à faire décocher un sourire à son ami, mais c’était loin d’être suffisant pour qu’il cesse de se tracasser. Alan n’allait pas bien, ça se voyait et il le connaissait trop bien. Pour lui, c’était une véritable catastrophe si Harp n’allait pas bien. Même un peu. Ça ne devait pas arriver et il ferait tout pour y remédier mais l’angoisse insidieuse qui grimpait en lui ne cessait de lui dire qu’il n’y arriverait peut être pas. L’échec dans tous les domaines était devenu si insupportable qu’il le voyait poindre le bout de son nez à chaque problème, comme autant de conséquences terrifiantes. Et c’était égoïste en plus d’exiger de son ami qu’il aille bien en tout temps juste parce que lui en avait besoin.

—  Haha, merci Ridley. Qu'est ce que tu fais ici ?


L’intéressé hésita un moment sur la réponse à donner. Lui expliquer vaguement qu’il venait à la cafétéria dans l’espoir d’y rencontrer une charmante demoiselle très particulière ne lui posait pas vraiment problème. Après tout, contrairement à Bright, il avait confiance en son ami et savait qu’il n’irait pas crier ça sur tous les toits. Peut-être même qu’il serait content, sourirait un peu plus malgré les sucreries qu’il lui avait apportées. Mais le problème c’était que s’il évoquait ce fait, tous deux partiraient sur le sujet Miranda pour oublier les tracas de Harp. Lui-même tâcherait de les faire oublier sous une discussion de courtoisie. Ridley usait de la même méthode quand il n’allait pas bien pour le cacher, il savait comment ça fonctionnait. Il préféra donc rester évasif, même s’il était incapable de mentir correctement à ses proches. Alan se douterait peut-être de quelque chose mais ses tracas à lui passaient en second plan aujourd’hui.

—  Je venais me chercher un thé avant de commencer à bosser, expliqua-t-il, ce qui n’était pas tout à fait faux mais pas tout à fait vrai non plus, un bon compromis.


Il s’installa à côté de lui, un léger sourire moqueur peint sur son visage ; il avait suffi d’un marshmallow pour qu’il s’en foute partout, décidément. Mais ce dernier s’effaça bien vite au profit d’une moue un peu plus soucieuse. Il n’était pas doué pour ce genre de choses, ne savait même pas comment aborder le sujet de façon sage. Il espérait surtout que Harp n’allait pas le remballer où il se sentirait encore davantage incapable de l’aider.

—  Ça a pas l’air d’aller toi…


D’un côté, il essayait de se rassurer en se disant que lui aussi était morose après avoir vu sa famille. Les séparations étaient toujours difficiles pour ceux qu’on aimait. Et il savait déjà que pour Harp, ce n’était pas facile non plus.

© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Quiet Biochemist

avatar
I am
Âge : 38
Rapports écrits : 23
Arrivé à la Fondation le : 08/02/2016
Localisation : Quelque part dans la Fondation
Est occupé à : Manger des marshmallow


ID. Card.
Statut: Cofondateur, chef des départements chimie et biologie
Bon à savoir: Meilleur ami de Ridley, quelque problèmes familiaux en ce moment, mieux vaut ne pas l'embêter avec ça ...
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Jeu 11 Fév - 16:52


Ridley n'avait hésité qu'une fraction de seconde avant de lui répondre mais c'était suffisant pour que sa réponse fasse hausser un sourcil à Alan ;

"- Je venais me chercher un thé avant de commencer à bosser, dit-il en s'asseyant aux côtés de son ami, un sourire moqueur planté sur le visage.

Mais ce sourire s'effaça bien vite et le scientifique sut que son sourire forcé n'avait pas trompé son ami. Après tout, ils n'étaient pas meilleurs amis pour rien.

- Ça a pas l’air d’aller toi…

Oh non, Harp n'allait pas bien, le visage de sa soeur lui revenait trop facilement en mémoire rien qu'à s'égarer en fixant un point devant lui. Mais fallait-il qu'il en parle à son ami ? Il n'en était pas sûr, peut être aurait-il pu l'aider, mais Alan ne voulait pas poser d'autres tracas à son ami alors il resta légèrement évasif, faisant tourner la tasse de marshmallows qui commençaient à refroidir. Il n'en avait mangé qu'un seul, et encore, alors qu'il les gobait presque habituellement celui-ci avait eu beaucoup de mal à passer, comme quelque chose qui passait de travers dans sa gorge.

- Sarah, dit-il simplement. C'est Sarah ..."

Il s'était apprêté à changer de sujet en parlant vaguement des nouveaux jeunes chercheurs qui arrivaient sans cesse mais son regard s'attira sur les plombiers qui travaillaient sûrement sur une des colonnes d'eau du mur principal. Alan espérait sincèrement qu'il ne se passerait rien avec ces tuyaux mais son intuition lui disait autre chose. Le scientifique fronça les sourcils et retourna son attention vers son ami. Il ne savait plus quoi dire à présent mais le son des gouttes d'eau qui coulaient sur le sol lui arrivait aux oreilles à présent et il espérait que Ridley ne les entendait pas, parce qu'il n'avait pas vraiment envie de se retrouver avec lui, énervé et s'en allant à cause de ce bruit agaçant tant pour Harp mais surtout pour lui, surtout pour lui ...

_________________

   
#EDB940

Ahblublublublublu *-*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 376
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Ven 12 Fév - 9:14


❝ Problème d'ordre familial et inondation. ❞


HRP : J'espère que c'est pas nul, je trouve ça court xD






Alan Harp
Code couleur : #EDB940

Si Harp ne mangeait même pas ses marshmallows, c’était que ça n’allait pas du tout. Lui qui pensait pourtant que cela lui remonterait le moral, il s’était bien raté. Que pouvait-il faire d’autre pour que son ami aille mieux. Il ne voulait pas montrer que son impuissance était insupportable mais cela finirait par se voir s’il n’arrivait pas à lui redonner sa bonne humeur habituelle.

— Sarah, c'est Sarah...


Ridley avait apprécié ce prénom un petit moment. L’une de ses ex, la seule en fait, il n’avait pas eu tant de relations amoureuses que ça, s’appelait ainsi à la CIA, avant qu’elle ne le trahisse et le laisse tomber comme un sombre idiot. Enfin, disons plutôt qu’elle le manipule depuis le début avant de le laisser tomber. Maintenant elle était morte et malheureusement ça n’était pas lui qui avait eu cet honneur. A l’époque cela lui avait brisé le cœur un peu plus, après des mois de traque pour avoir des explications, de la retrouver avec une balle dans la tête. Maintenant il regrettait vraiment de ne pas lui avoir porté le coup final. Depuis il détestait ce prénom et trouvait qu’il y avait bien trop de Sarah sur terre. La sœur d’Alan ne faisait pas exception, bien malheureusement.

— Qu’est ce qu’elle a fait encore celle là ?


Oui, encore. A chaque fois que Harp la voyait c’était la même chose. Et c’était vraiment handicapant parce qu’il ne pouvait même plus profiter de ses parents. Si ce n’était qu’elle le problème, il allait se faire un plaisir là prochaine fois qu’il allait en Floride, de lui dire le fond de sa pensée et ses quatre vérités.

—  Faut pas l’écouter Alan, elle adore reporter ses problèmes sur les autres, vraiment... T’as rien fait de mal.


Ridley pensait très fort qu’elle devait aller se faire soigner mais il ne prononça pas ces mots. Ce n’était pas faire culpabiliser les autres qui lui permettrait se sentir mieux. Mais ça, jusqu’à ce qu’elle le comprenne… Une moue plutôt agacée avait pris place sur son visage et le bruit des gouttes d’eau qui tapaient ne l’aidait en rien et lui hérissait l’échine. Pourquoi des gouttes d’eau d’ailleurs ? S’il n’était pas en train d’essayer de remonter le moral de son ami, il aurait jeté un regard assassin aux plombiers qui trafiquaient il ne savait pas quoi. Nerveusement et sans s’en rendre compte, il s’était mis à taper du pied et à fixer leurs manipulations bizarres plutôt que son ami. Ils n’essayaient pas de saboter quoi que ce soit hein ?

© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Quiet Biochemist

avatar
I am
Âge : 38
Rapports écrits : 23
Arrivé à la Fondation le : 08/02/2016
Localisation : Quelque part dans la Fondation
Est occupé à : Manger des marshmallow


ID. Card.
Statut: Cofondateur, chef des départements chimie et biologie
Bon à savoir: Meilleur ami de Ridley, quelque problèmes familiaux en ce moment, mieux vaut ne pas l'embêter avec ça ...
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Lun 15 Fév - 8:42


Alan Harp secoua la tête desespérement alors que son ami se mettait à s'énerver sur sa soeur.

"- Qu’est ce qu’elle a fait encore celle là ? lança-t-il, énervé. Faut pas l’écouter Alan, elle adore reporter ses problèmes sur les autres, vraiment... T’as rien fait de mal.

Il faut dire qu'il avait raison, mais Alan était une personne plutôt sensible au niveau familial et il avait toujours adoré sa soeur. La voir devenir comme ça l'avait frustré parce qu'il pensait n'avoir pas bien fait son travail de grand frère. Le docteur piocha donc un marshmallow et le regarda quelques secondes avant de le mettre dans sa bouche et de retourner son attention vers Ridley. Il s'apprêtait à répondre que ce n'était pas grave, tout allait bien, qu'il lui fallait juste du temps mais l'attention de son ami s'était dirigée vers les plombiers tandis qu'il tapait avec énervement du pied. Alan ravala donc ses petits problèmes personnels et posa sa main sur l'épaule de Ridley.

- Ridley ? C'est juste des plombiers, ils sont en train de réparer une fuite. C'est pour ça que ça coule, mais ça va bientôt s'arrêter, t'inquiète pas, dit-il en souriant."

Mais alors qu'Alan tentait de rassurer son ami, le docteur sentit un liquide toucher ses pieds. Il baissa la tête et vit que de l'eau arrivait doucement jusqu'à eux. Les deux plombiers étaient en train de se gratter le crâne en se demandant ce qu'il se passait mais Alan s'inquiétait seulement pour son ami. Peut être serait il mieux pour eux deux de sortir de cette pièce ?

_________________

   
#EDB940

Ahblublublublublu *-*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 376
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Lun 15 Fév - 10:43


❝ Problème d'ordre familial et inondation. ❞


HRP : Pour une fois que je rentre dans le vif du sujet avec Ridley, j'en suis bien contente xD *sadique mode activated*






Alan Harp
Code couleur : #EDB940

Ridley avait beau vouloir garder l’esprit libre pour discuter des problèmes de son ami et l’aider, une fois qu’il avait posé le regard sur ce que traficotaient les plombiers plus loin, c’était fini. Il était comme happé et hypnotisé à essayer de lire sur leurs lèvres ce qu’ils disaient ou à comprendre ce qu’ils fabriquaient. Plus il insistait à les fixer et plus leurs attitudes lui semblaient menaçantes. Certes réparer de la tuyauterie n’était pas son métier principal même s’il s’y connaissait un peu en bricolage. Et leur rafistolage ne le rassurait pas du tout.

Il sentit une main se poser sur son épaule et sursauta violemment sur son banc, s’attendant presque à ce qu’un coup violent lui soit asséné à la tête ensuite. Mais ça n’était que Harp, finalement. Pas un russe comme il l’avait cru. Son cœur en battait encore à toute vitesse. Il s’efforça de respirer calmement cela dit, maintenant qu’il n’avait plus ces deux personnes étranges dans son champ de vision.

— Ridley ? C'est juste des plombiers, ils sont en train de réparer une fuite. C'est pour ça que ça coule, mais ça va bientôt s'arrêter, t'inquiète pas.


Harp souriait, il semblait confiant que cette situation allait s’améliorer et non s’aggraver. Est-ce qu’il s’y connaissait mieux, il savait ce que ces gens traficotaient ? Il ne fallait pas que ça s’arrête bientôt, il fallait que ça s’arrête maintenant. Il ne supportait plus ce bruit qui résonnait de plus en plus fort dans sa tête. Et pourquoi il y avait une fuite ? Peut être qu’ils l’avaient causée cette fuite, qu’ils l’agrandissaient au lieu de la réparer. La cafétéria était peut être grande mais elle pouvait tout aussi bien servir de bassin dans lequel on allait le regarder se noyer lamentablement sans possibilité de s’échapper. Peut être que ça n’était qu’un faux décor censé le rassurer, le bercer d’illusions ? Est-ce qu’il était seulement parti de Russie toutes ces années ? Ou simplement son esprit torturé et drogué qui avait imaginé tout cela pour échapper à l’horreur de la réalité ? Est-ce que c’était seulement Harp à côté de lui et pas un imposteur ? Qu’est ce qui était vrai ? Qu’est ce qui était faux ? Au fur et à mesure que les questions sans réponses s’entassaient dans son esprit, son regard se voila et son esprit se terra dans la panique.

— Non ils réparent pas, ça monte ça monte ! s’écria-t-il en repliant ses genoux contre lui pour éviter de toucher le sol.


L’eau montait et son angoisse aussi par la même occasion. Sa respiration finit par s’emballer et à chaque souffle qu’il expirait c’était sa mémoire qui flanchait. Qu’est ce qu’il foutait là à la base ? Il se sentait déjà trempé, Harp ne sentait-il donc rien ? L’eau avait ce problème d’être transparente, on ne la discernait pas vraiment mais elle était déjà partout autour d’eux. Bientôt son petit abri de fortune sur son banc ne servirait plus à rien, il faudrait chercher plus haut, sur la table, puis ça ne servirait plus à rien. L’eau remplirait ses poumons et il agoniserait lentement sur les derniers rires de gens qui ne lui voulaient que du mal mais prétendaient le contraire. Il aurait pu s’enfuir certes, mais où était le sol par rapport à l’eau ? C’était trop profond déjà, forcément. Il n’osait plus bouger et pourtant il oscillait dangereusement parce que sa tête tournait trop. Il n’avait plus d’air, si ça ce n’était pas un signe que l’eau commençait à remplir la pièce, il ne savait pas ce qu’il fallait de plus.

© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne

Quiet Biochemist

avatar
I am
Âge : 38
Rapports écrits : 23
Arrivé à la Fondation le : 08/02/2016
Localisation : Quelque part dans la Fondation
Est occupé à : Manger des marshmallow


ID. Card.
Statut: Cofondateur, chef des départements chimie et biologie
Bon à savoir: Meilleur ami de Ridley, quelque problèmes familiaux en ce moment, mieux vaut ne pas l'embêter avec ça ...
Points SCP: 0

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Mar 16 Fév - 16:13


Alan vit son ami sursauter puis paniquer avec la peur que lui donnait la vision de l'eau. Le docteur avait déjà vu de nombreuses fois son ami faire des crises, notamment quand il était arrivé chez lui en revenant de Russie, et tout ces cauchemars, il préférait ne pas s'en souvenir. Or, à présent qu'il se retrouvait avec son ami dans cet état il devait oublier ses petits problèmes pour s'occuper pleinement de Ridley.

"- Non ils réparent pas, ça monte, ça monte !

Il eu aimé garder son sang froid mais là c'en était trop. Il se leva donc et poussa plutôt violemment les plombiers avant d'attraper des outils. Certes il n'était pas plombier, mais il avait une petite expérience avec le bricolage et ce qu'il voyait ici c'est que le joint était abîmé. Le docteur se leva donc et attrapa l'un des plombiers.

- Qu'est ce que c'est que ça ?! Vous vous fichez de moi ? Vous allez me dire quoi ? Qu'on vous achète pas de bon matériel pour faire ça ?
- Euh,  je, euh, balbutia le plombier.
- Vous allez faire votre travail correctement et maintenant sinon je m'assurerai que vous soyez renvoyé et ne trouviez plus jamais de travail ! C'est compris ?


Face à la colère qui investissait Alan, le plombier fut muet et fit ensuite de son mieux pour étancher la fuite. Le docteur ne s'énervait pas souvent mais la c'était trop, tant d'inconpetence ici le mettait hors de lui mais le pire c'était le fait que ça mettait son ami dans une mauvaise posture.

Alan de redirigea donc vers son ami qui s'était réfugié sur le banc. Il ne le toucha pas, il resta simplement assis à côté de lui et lui parla de sa voix la plus calme et posée. Il essayait de lui faire se souvenir d'avant la Russie, de cette époque où ils étaient encore jeunes et insouciants.

- Ridley, hé Ridley. Regarde moi, c'est Alan. Tu sais, Alan, le petit qui se faisait courser par des plus grands a l'université ? Le petit nouveau à lunette, ton meilleur ami. Tu te souviens ? Quand on allait chez toi et que ta mère nous faisait des pancakes, pas vrai ?"

Et il continua comme ça, espérant voir une réaction positive chez son ami, il espérait tellement pouvoir l'aider à se calmer, car le voir comme cela le mettait mal également. Il lui rappelait que ce qu'il avait cauchemardé n'était pas si loin de la réalité...

_________________

   
#EDB940

Ahblublublublublu *-*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur du SCP

avatar
I am
Âge : 42 ans.
Rapports écrits : 376
Arrivé à la Fondation le : 01/04/2014
Localisation : Dans son bureau.
Est occupé à : Lire des rapports, encore et toujours.


ID. Card.
Statut: Fondateur, Chercheur en chef.
Bon à savoir: Il a peur de l'eau !
Points SCP: 3600

MessageSujet: Re: Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran   Mar 16 Fév - 18:28


❝ Problème d'ordre familial et inondation. ❞


HRP : Pardon je trouve ça court D: j'espère qu'au moins c'est bien...






Alan Harp
Code couleur : #EDB940

Ridley avait la sérieuse impression que le banc flottait déjà à la surface de l’eau et que d’une seconde à l’autre il pouvait se retourner. Et lui avec. Puis couler, se noyer dans d’atroces convulsions et des hallucinations avant de mourir. Et Harp avait disparu, vraiment disparu. Il n’était plus à côté de lui. Il ne l’avait même pas vu filer. Est-ce qu’il s’était enfui pour sauver sa peau ? Il espérait que ça soit le cas, il ne voulait pas que son ami meure aussi. Dans cette situation, il était un poids mort et il le savait. Avec sa peur panique de l’eau, il en avait oublié comment nager. Avec l’impression d’avoir déjà de l’eau jusqu’au cou -ben oui, c’était logique, il était si lourd que le banc coulait avec lui- il essayait d’économiser son oxygène en s’arrêtant de respirer par intermittence. Mais tout cela était futile. Il ne se rendait même plus compte de ce qui se déroulait autour de lui, du temps qui passait. Est-ce qu’il était déjà sous l’eau pour que les sons qui lui parvenaient soient si lointains ? Il commençait à se le demander.

— Ridley, hé Ridley. Regarde moi, c'est Alan. Tu sais, Alan, le petit qui se faisait courser par des plus grands a l'université ? Le petit nouveau à lunette, ton meilleur ami. Tu te souviens ? Quand on allait chez toi et que ta mère nous faisait des pancakes, pas vrai ?


Cette fois la voix lui était apparue plus claire. Alan était toujours à côté de lui finalement ? Il ne comprenait plus rien… Il aurait mieux fait de s’échapper, est ce qu’ils pouvaient encore seulement arriver jusqu’à la porte ? Ridley n’osait pas regarder le sol de peur de voir qu’il se trouvait déjà trop près du plafond et qu’en dessous de lui ne subsistait qu’une masse liquide bien trop dangereuse. Il comprenait à peine ce qu’il racontait mais sa voix était calme, rassurante… c’était important. Le chercheur attrape le bras de son ami et le tint fermement. Dans la panique, il ne savait pas exactement quelle force il exerçait dessus, malheureusement.

— Alan. Il faut qu’on sorte d’ici tout de suite. Faut que tu m’aides, tu veux bien m’aider hein, tu vas pas me laisser là tout seul, s’il te plait, y’a trop d’eau partout… je peux pas, je peux pas… faut partir.


Il essayait désespérément de ne pas pleurer mais il ne voulait plus finir à l’eau une fois de plus. Apparemment il était déjà trempé de toute façon donc quelques larmes en plus ne changeraient plus rien. Dans une situation comme celle là, il demandait certainement à Harp quelque chose d’insurmontable. La porte devait être trop loin. Peut être même qu’il y avait du courant et si Ridley n’avait même pas pied dans toute cette flotte il serait attiré au fond à peine son banc quitté. Il coulait toujours, de toute façon.

© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafondationscp-rpg.forumactif.org En ligne
 

Problème d'ordre familial et inondation - ft. Ridley Moran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit problème d'ordre animal [Yakovsky]
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Les mailles brunies du Rohan - problème de traduction
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The SCP Foundation :: Les Lieux :: Le bâtiment central :: Cafétéria Centrale-